Frédéric Lefebvre votera la loi Macron contre l’avis de Sarkozy

Frédéric Lefebvre votera la loi Macron, rejoignant une poignée de députés UMP ayant affiché leur soutien au projet de loi contre l’avis du président de leur parti Nicolas Sarkozy.

Le député des Français d’Amérique du Nord l’a annoncé, mardi, dans une tribune publiée dans l’Opinion et reproduite sur son site. «Le projet va dans le bon sens. Quand un texte proposé par la gauche me semble bon pour le pays, je le vote» , s’est-il justifié.

La loi Macron, du nom du ministre de l’Economie et des Finances, prévoit d’ “ouvrir” certains secteurs et certaines professions, comme les professions règlementées, et d’alléger les contraintes qui pèsent sur le travail dominical notamment.

Quelques députés UMP ont accueilli favorablement ce texte, qui doit être adopté par le Parlement au printemps 2015, selon Bercy. L’ex candidat à la présidence de l’UMP Hervé Mariton a d’ores-et-déjà indiqué qu’il voterait pour. D’autres, comme l’élu du Loiret Olivier Carré, et le député de l’Aisne Xavier Bertrand ont signalé qu’ils étaient prêts à en faire de même en fonction des modifications qui seront apportées au projet de loi lors du travail parlementaire qui commencera en janvier.

Ils vont contre la ligne officielle du parti. Lors d’une réunion du groupe UMP à l’Assemblée en décembre,  Nicolas Sarkozy a appelé les élus à ne pas se “laisser piéger par ce catalogue de bonnes intentions” . 

Un conseil que M. Lefebvre, qui fut secrétaire d’Etat sous Nicolas Sarkozy, a choisi de ne pas suivre. «Nous serons nombreux, j’espère, malgré les pressions, à aller au bout de cette logique de la sincérité» ,écrit-il.

En avril, M. Lefebvre avait été le seul député UMP à voter pour le plan d’économies de Manuel Valls.