L’homme qui voulait livrer Bryant Park aux Belges

Yves Jadot est atteint d' »entrepreneurite ». Ce Belge chevronné, arrivé à New York à l’âge de 18 ans, enchaîne les ouvertures de restaurants et de bars. Il a commencé par Petite Abeille, un établissement au concept 100% belge. La chaîne compte quatre adresses new-yorkaises et a reçu en 2011 le prix du Best Comfort Food Award par l’hebdomadaire The Village Voice. Epaulé par sa famille, il a continué avec un restaurant mexicain baptisé Vamos, un bar à cocktails dans la veine du speakeasy et un pub.

Son projet du moment est peut-être le plus ambitieux de sa vie. Jadot et son associé Anthony Coppers veulent ouvrir courant 2012 une « Belgian House » à New York, véritable temple dédié au made in Belgium, aux abords de Bryant Park. Ils ont jeté leur dévolu sur le numéro 54 de la 40ème rue, à quelques mètres d’un autre symbole de réussite belge Le Pain Quotidien. Le bâtiment est actuellement occupé par une clinique. « Certains Belges installés à New York ont tendance à dédaigner leur pays d’origine. Moi, au contraire,  j’en suis très fier et je désire le mettre en valeur, affirme Yves Jadot. Nous voulons montrer tout ce que la Belgique a de mieux à offrir en termes de design et de gastronomie».

Contrairement à ce que les mauvais esprits pourraient croire, il y en a des choses à montrer. Sur trois étages, le visiteur pourra y trouver un corner dédié à des artisans-chocolatiers belges, un restaurant proposant des spécialités belges, un bar à cocktails à base de genièvre (le fameux« pékèt » wallon, ndlr), une terrasse proposant une centaine de bières typiquement belges ou encore une galerie d’art mettant en avant les artistes du plat pays. « Le lieu se veut représentatif de l’unité de la Belgique », explique Anthony Coppers.

Le premier « Tintin Café »

Et comme la promotion de la Belgique ne s’arrête pas là, Yves Jadot a également un autre projet sur les rails. Nom de code: « Tintin Café », soit le premier espace aux Etats-Unis entièrement dédié au reporter dont les aventures viennent d’être portées à l’écran par Steven Spielberg. « Nous sommes actuellement en pourparlers avec la société Moulinsart qui gère les droits à l’image de Tintin. Son directeur, Nick Rodwell, semblait très enthousiaste quand nous lui avons présenté notre pré-projet», confie-t-il. L’architecte d’intérieur belge Delphine Mauroit, qui a dessiné les plans d’aménagement de l’espace présentés à la société Moulinsart, indique s’être inspirée de l’univers du Lotus Bleu et du Trésor de Rackham le Rouge. De quoi écrire un nouvel album des aventures du reporter à la houppette : Tintin à New York.

 

Commentaires

  • VirgilCole97

    Sympa l’idée, la Belgique à besoin d’être mis en avant mais… « de l’art, du design, de la gastronomie, mise en avant de la Belgique »… ca ressemble beaucoup à un autre concept.
    Je crois savoir (et ce sans trop me tromper car ils sont déjà bien présent dans les médias tv, presse et facebook) qu’un projet de ce genre est déjà bien en marche et ce depuis un moment déjà.Il semblerait que Talking French & Flemish Inc. stimule les entrepreneurs en manque d’idée.

    • T Herbert

      Grande difference neanmoins au niveau `experience` New Yorkaise. 
       Je souhaite donc plutot bonne chance a l`equipe Jadot/Coppers/Mauroit qui travaille deja depuis bien longtemps sur le concept!  
      D`apostrophe (representant deja depuis 10 ans le design belge a NY) ne manquera pas de leur donner leur support,  if needed of course! 

      • Tristan Viller

        C’est étonnant comme réaction, surtout venant de votre part
        et après nos différents échanges sur fond de synergies entre nos 2 sociétés et ce à votre demande.

        Je m’arrête là, le déballage public n’est
        pas mon genre.Ce dit, je trouve ca dommage, surtout quand l’un du trio prone l’union de la Belgique.

        Tristan Viller

        TF&F Inc.

  • Ron Guttman

    Excellente idee,
     Foncez, nom d’un petard!
     Ronald le Belge Guttman

  • Marguerite de Coster

    GREAT PROJECT. BEST WISHES FOR SUCCES.

  • Sylvie Bouffa

    Personnellement j’adore Petite Abeille …on y mange super bien et tout le monde le dit en plus! …alors vive Yves Jadot et son projet!
    De toute façon vive la Belgique …montrons nos talents et puisque l’union fait la force …c’est tout bénéf …
    Talking French & Flemish Inc souhaite plein succès à toute l’équipe!
    Au plaisir de se voir très bientôt

  • Admin

    Et les diamants?

    • Sylvie Bouffa

      ils arrivent les diamants …chez Talking French & Flemish Inc avec une prestigieuse maison de haute joaillerie …