Sur la route des Présidents (1ère partie)

Si la région de Washington DC regroupe le plus grand nombre de maisons historiques, les alentours de New York ont vu naître plusieurs présidents restés fidèles à leur terre natale. La plupart des propriétés sont aménagées en parcs nationaux, National Historic Site, ce qui induit le respect d’une certaine discipline, parfois contraignante, mais généralement garante d’une bonne organisation. Les visites guidées sont toujours intéressantes et truffées d’anecdotes, très accessibles aux enfants (les plus jeunes inquiètent toutefois les conférenciers, mieux vaut les laisser courir dehors…) Voici la liste des maisons en région new-yorkaise, des plus proches de Manhattan aux plus éloignées, toutes à découvrir dans la journée:

*Grover Cleveland Birthplace à Caldwell, New Jersey: résidence natale de Grover Cleveland, le 22e (1885-1889) et 24e Président (1893-1897), le seul à avoir connu 2 mandats non consécutifs. Cette maison modeste, construite en 1832 pour y accueillir les pasteurs de l’église presbytérienne de la ville, est typique de l’architecture communautaire locale. Grover, dont le père était révérend, y naquit le 18 mars 1837 et y vécut 4 années avant le déménagement familial dans l’État de New York. Transformée en musée, la maison est l’une des plus anciennes de Cardwell et la seule du pays consacrée à ce président. Après son 2nd mandat, Cleveland retourna vivre dans le New Jersey, à Princeton, dans une maison néo-géorgienne appelée Westland, non ouverte au public.

Route: 207 Bloomfield Ave. Caldwell, NJ. 23 miles (37 km) de NYC, 35 minutes de voiture par I-280W. Ouverture: tous les jours du mercredi au dimanche sauf jours fériés (fermé les mercredis qui suivent un jour férié), de 10h à midi et de 13h à 16h.

*Sagamore Hill à Oyster Bay, Long Island: propriété de Theodore Roosevelt, 26e Président (1901-1909). Theodore Roosevelt, né dans le quartier de Gramercy à Manhattan, fit construire cette vaste maison de style Queen Anne en 1885 et y vécut jusqu’à sa mort en 1919 (il a été inhumé au cimetière Young d’Oyster Bay). La demeure servit de maison d’été présidentielle. Elle est restée quasiment intacte depuis: décoration, bibelots et meubles sont d’origine. Aux murs sont accrochés les animaux chassés par Theodore Roosevelt lors de safaris africains. La visite peut se poursuivre sur les 83 acres de jardin (magnifique au printemps quand les cerisiers sont en fleurs), de forêts et de plages. Finir par Cold Spring Harbor (5 miles, 10 minutes en voiture par la 25A), ancien centre baleinier de Long Island.

Route: 20 Sagamore Hill Rd., Oyster Bay, NY. 36 miles (58 km) à l’est de NYC, 1 heure de voiture par I-495 E. Ouverture: toute l’année, fermé les lundis et mardis durant l’hiver; visites guidées de la maison de 10h à 16h. Pas de restaurant dans le parc.

*Springwood, Hyde Park, NY: domaine (800 acres) de Franklin Delano Roosevelt, 32e Président (1933-1945). Toute sa vie, Franklin Roosevelt considéra Springwood comme son refuge. Il la surnommait “sa Maison Blanche d’été” durant ses mandats présidentiels. Le roi George VI, la reine Elizabeth ou encore Winston Churchill ont séjourné à Springwood. Franklin Roosevelt est né en 1882 dans la propriété achetée 15 ans plus tôt par son père. De nombreux objets de son enfance ont été conservés, notamment ses collections: 200 maquettes de bateaux, 300 spécimens d’oiseaux ou encore plus d’un million de timbres. La chambre qu’occupait Franklin pendant sa présidence, son bureau, le petit ascenseur qu’il actionnait à la force du bras quand, malade, il ne pouvait plus marcher (cela impressionne toujours les enfants)… rien ne semble avoir bougé depuis la mort du président en avril 1945. Franklin et sa femme Eleanor ont été inhumés dans la roseraie du jardin, un sobre monument en marbre blanc indique l’emplacement de la tombe du couple. Sur le domaine, le Presidential Library and Museum retrace la vie du couple et renferme les milliers d’ouvrages collectionnés.

On peut poursuivre la visite 2 miles à l’Est de Springwood avec Val-Kill, le cottage dans lequel la First Lady passa les dernières années de sa vie. Et finir par une balade dans le parc. Durant les 30 dernières années de sa vie, Frankin Roosevelt fit planter 400.000 arbres.

Route: 4097 Albany Post Rd. Hyde Park, NY. 84 miles (135 km) nord de NYC, environ 1h45 de voiture par US-9N. Ouverture: toute l’année sauf Thanksgiving, 25 déc. et 1er janv.; visites guidées de la maison de 9h à 17h. Cafétéria sur place et tables de pique-nique à disposition.

*Lindenwald, Hudson Valley: demeure de Martin Van Buren, 8e président (1837-1841).  Martin Van Buren fut le premier président bilingue (anglo-neerlandais) et le premier à être né aux États-Unis d’Amérique, 6 ans après la Déclaration d’Indépendance des colonies (ses 7 prédécesseurs étaient donc tous sujets britanniques). Né dans le petit village de Kinderhook, 2 miles plus loin, Martin Van Buren choisit de se retirer dans la région à la fin de son mandat et acheta cette mansion de briques rouges bâtie en 1797 sur 220 acres de terrain. Les 51 panneaux de papier peint, importés de France, sont une merveille. On peut également visiter la tour aux 91 marches.

Route: 1013 Old Post Rd, Kinderhook, NY. 130 miles (210 km) au nord de NYC, 2h45 de voiture par Tatonic State PKwy. Ouverture: de mi-mai à octobre, de 7h au coucher du soleil; visites guidées de la maison de 9h à 16h. Pas de restaurant sur place mais tables de pique-nique à disposition.

*Wheatland à Lancaster, Pennsylvanie: maison de James Buchanan, 15e Président (1857-1861). Neuf ans avant son élection, James Buchanan acheta 22 acres dans son État natal où il vécu les dernières années de sa vie. La bâtisse de style fédéral vaut la visite car elle permet d’évoquer la période pré-sécessionniste. James Buchanan est souvent peu cité dans les manuels d’histoire car, malgré ses origines nordistes, il a toujours défendu le droit des États du Sud à maintenir l’esclavage. La Guerre de Sécession éclata à la fin de son mandat et Abraham Lincoln le succéda à la Maison Blanche.

Route: 1120 Marietta Ave., Lancaster, PA. 155 miles (250 km) de NYC, moins de 3h de voiture par I-78W et US-222 S, plus de 3h par I-95 S. Ouverture: toute l’année sauf Thanksgiving, 25 déc. et 1er janv. Visites guidées de 30 minutes de 10h à 16h30 (à partir de midi les dimanches). Pas de restaurant sur place.

*pour 2011, le gouvernement américain a décrété 17 jours “admission free” dans les parcs nationaux. Les prochains jours sont:  la semaine du 16 au 24 avril (National Park Week), le  21 juin (1er jour de l’été), le 24 septembre (National Public Lands Day) et le week-end du 11 au 13 novembre (Veterans Day).

La suite: d’autres maisons de Présidents à découvrir le temps d’un long week-end, à plus de 4 heures de route de NYC.