Quand 250.000 personnes acclamaient de Gaulle à San Francisco

250.000 San Franciscains ne descendent pas dans la rue sans raison” . La raison en question, c’est la venue du général de Gaulle en avril 1960.

C’est le San Francisco Chronicle qui nous le rappelle, cinquante-six ans plus tard, en exhumant une petite pépite: sa Une du 28 avril 1960 (ci-dessous) sur la visite de deux jours effectuée par le président français. “Le président français conquiert la ville” peut-on y lire, à côté d’une photo de Montgomery Street en liesse. “Une scène qui a récemment été réservée aux Giants sur Market” , note le journal aujourd’hui.

A l’époque, de Gaulle effectuait un voyage officiel de quinze jours en Amérique du Nord. A San Francisco, il a été reçu par le maire de la ville et a visité, entre autres, une usine de Hewlett Packard à Palo Alto. Il a ensuite gagné la Nouvelle-Orléans.

De Gaulle, symbole d’une nation en quête d’une grandeur renouvelée, a atterri à San Francisco hier pour se voir accorder l’accueil le plus chaleureux réservé à un chef d’Etat étranger, écrivait le journaliste du Chronicle en 1960. Le président français a été arrosé de serpentins, acclamé en français et en anglais, applaudi et accueilli par des discours, de la musique et 21 coups de canon. 

460x1240