Point de Grammy pour les Français

(Avec AFP-Relax news). Pour les Français, pourtant venus en nombre, les Grammys 2013 se sont soldés par un zéro pointé.

Personne n’a réussi à s’imposer, du musicien et vidéaste Woodkid (qui concourait pour le meilleur clip vidéo) au groupe de techno d’Antibes M83, en passant par la soprano colorature Natalie Dessay et les chefs d’orchestre Hervé Niquet et Emmanuelle Haïm. Issu du festival de blues Alnay All Blues, l‘Heritage Blues Orchestra n’a pas eu le Grammy du meilleur album de blues.

Même le compositeur de musique de films Ludovic Bource, en lice pour la musique de “The Artist” — qui lui a déjà valu un Oscar, un César, un Bafta et un Golden Globe — a dû s’incliner, devant la musique de “Millenium: Les hommes qui n’aimaient pas les femmes”.

Le groupe pop-rock Fun. (révélation de l’année et meilleure chanson), les rockeurs de The Black Keys (chanson rock, album rock et inteprétation rock), l’indépendant Gotye (meilleur album de musique alternative, meilleur duo pop et meilleur enregistrement) et les Britanniques de Mumford & Sons (meilleur album de l’année) se sont partagés les lauriers des 55e Grammy Awards.

Dans l’ensemble, les artistes avaient respecté les consignes des organisateurs et de la chaîne de télévision CBS, qui avaient appelé dans un courriel à cacher ces seins et fesses que le public américain ne saurait voir.

Seule Katy Perry a fait la rebelle en osant un affolant décolleté, tandis que Jennifer Lopez, sur scène, arborait une robe dévoilant avantageusement sa jambe droite, en lançant, tout sourire: “Comme vous voyez, j’ai lu le mémo“.