Où écouter du jazz à Washington ?

Agenda

Du 7 juin 2019

Au 16 juin 2019


DC Jazz Festival
Tout le programme ici

Washington DC célèbre le jazz. Entre le 7 et le 16 juin, DC Jazz Festival inonde de musique jazz les rues de la capitale. Devenu incontournable pour les passionnés de culture, ce rendez-vous annuel est également l’occasion de découvrir les meilleurs bars pour écouter la musique vibrante des cuivres et des percussions à Washington.

Pour ceux qui souhaitent profiter d’un concert et découvrir un endroit historique, The Hamilton est l’une des adresses iconiques de Washington. Situé au cœur de la capitale, The Hamilton (600 14th Street, NW) organise régulièrement des concerts de jazz. Banquettes en cuir, bar en bois foncé… Ce restaurant à l’atmosphère feutrée possède une ambiance envoûtante ainsi qu’une salle de concert. The Hamilton accueille la chanteuse de jazz Anat Cohen le vendredi 7 juin à 8pm. Compter environ 30 dollars par personne.

Berceau du jazz à Washington, U-Street est la rue où est né le célèbre chanteur de jazz Duke Ellington. Aujourd’hui, plusieurs bars continuent de conserver l’héritage de cette rue historique. Tous les dimanches, The Brixton (901 U Street, NW), un bar anglais, organise des sessions d’improvisation de jazz jam. Gratuits, les concerts font découvrir des percussionnistes talentueux.

Un peu plus loin sur la même rue, Twins Jazz (1344 U Street, Top Floor NW) met en scène des artistes de jazz locaux. Ce restaurant et bar fait partie de l’histoire du jazz et est étroitement lié avec l’histoire de la ville. Vous y trouverez des chevronnés du jazz et des habitués. Un véritable “bon plan”, méconnu, qui plaira aux amateurs. Compter entre 10 et 20 dollars par concert. Un peu plus touristique, Jojo Restaurant and Bar (1518 U Street NW) organise des concerts tous les soirs à partir de 7:30pm. Il vaut mieux réserver pour avoir une table, car c’est un lieu prisé et souvent bondé le week-end.

U-Street n’est pas la seule rue qui se passionne pour le jazz. Situé au cœur du quartier historique de Georgetown, Blues Alley (1073 Wisconsin Ave. NW) est la plus ancienne discothèque de jazz en activité aux Etats-Unis. La boîte de nuit ouvre à partir de 6pm et il faut compter entre 20 et 50 dollars en fonction du concert. Ouvert en 1966, Mr Henry’s (601 Penn Ave SE) se décrit comme une “adresse sûre au sein d’un univers toujours en mouvement”. Au milieu du quartier animé Capitol Hill, ce pub organise chaque mercredi entre 6pm et 11pm des sessions d’improvisation de jazz. Chaque semaine amène de nouvelles surprises et de nouveaux artistes locaux.

Un peu plus éclectique, Sotto (1610 14th St NW) possède un univers musical divers et s’est forgé une solide réputation en matière de jazz. De nombreux concerts sont gratuits. Réputé pour ses concerts de blues, de reggae et de jazz, Madam’s Organ (2461 18th S. NW) se remplit également bien vite chaque vendredi soir.

Agenda

Du 7 juin 2019

Au 16 juin 2019


DC Jazz Festival
Tout le programme ici