Loyers: hausse à Brooklyn, baisse à Manhattan

Brooklyn a beau être “cool” et “hip”, c’est aussi un borough où louer devient de plus en plus cher.

Selon une récente étude de l’agence immobilière Douglas Elliman, les loyers à Brooklyn continuent d’augmenter alors que ceux de Manhattan sont en baisse (pour le troisième mois consécutif). Le loyer médian à Brooklyn s’élève désormais à 2.800 dollars, soit une hausse de 3,8% par rapport à novembre 2012, tandis que celui de Manhattan chute de 3% pour s’établir à 3.100 dollars. C’est le deuxième écart le plus étroit enregistré par l’agence, qui s’est concentrée pour Brooklyn sur les quartiers du nord et du nord-ouest.

Le niveau des prix brooklynites est porté par l’augmentation du loyer des studios (+9,3% par rapport à novembre 2012) et des appartements d’une chambre (+4,9%). Selon le courtier MNS, la chute du prix des locations à Manhattan est particulièrement forte à Chelsea (-3,04%), dans le Lower East Side (-2,58%) et l’Upper East Side (-2,51%). A Brooklyn, les hausses les plus fortes s’observent à Bed-Stuy (+16,5%) et Bushwick (+13,5%).

L’auteur du rapport de Douglas Elliman, Jonathan Miller, a expliqué dans la presse new-yorkaise que les prix des locations à Manhattan ne devraient pas chuter de manière significative. La raison: l’embellie sur le marché de l’emploi, qui génère de plus en plus de locataires, et les restrictions qui continuent de peser sur les prêts. « Nous atteignons une sorte de plateau, a-t-il dit au site DNAInfo. Les loyers (de Manhattan) resteront à des niveaux élevés tant que les conditions de prêts ne seront pas allégées“.