Les transports alternatifs à Washington DC, mode d’emploi

Des trottinettes électroniques lors de Open DC Street sur Georgia Avenue. Crédit : Nastasia Peteuil

Contrairement à de nombreuses villes américaines, la capitale est l’une de ces villes où l’on peut facilement marcher au centre-ville et dans les quartiers adjacents. Si on ne veut pas perdre de temps, la ville accueille maintenant de nombreux transports alternatifs. Les vélos à partager, installés depuis 2010, côtoient les petits nouveaux du paysage urbain (les scooters et les trottinettes électriques). Près de 6 000 deux-roues électriques sont ainsi disponibles.

Le Capital BikeShare 

Les vélos à partager rouges de la ville ont été les pionniers dans le transport vert. Pour les résidents, le coût est imbattable. Pour 85 dollars par an, le cycliste a une utilisation illimitée par jour, avec une restriction de 30 minutes consécutives maximum. S’il on dépasse de 30 à 60 minutes, on paie un supplément de 1,50 dollars. Pour les résidents de court terme, comme les stagiaires, un pass de 30 jours à 28 dollars est offert. 

Pour les touristes, une option de 24 heures est disponible pour 8 dollars, ou une option de 3 jours pour 17 dollars, ce qui revient à 5,60 dollars par jour. Tout comme pour le pass annuel, après 30 minutes d’utilisation, on paie alors 2 dollars pour la demi-heure en plus. Il faut donc reposer et reprendre un vélo toutes les 30 minutes. 

Pour une utilisation unique, comptez 2 dollars pour une demi-heure. 

Les vélos électriques

Les marques des vélos électriques vont et viennent depuis plus d’un an. Néanmoins, les Washingtonians ont leur petit favori qui devrait rester dans le paysage de la capitale pour un bon moment : Jump, la marque de Uber. 

Pour l’emprunter, il suffit d’avoir l’application sur son téléphone et de scanner le code QR. Pour la course, la minute coûte 0.15 centimes, ce qui revient à 2 dollars pour 13 minutes. Cette option, comparée avec Bikeshare, est avantageuse pour les trajets courts. 

Les trottinettes électriques 

C’est le moyen de transport électrique numéro 1 à Washington DC. Il y a également beaucoup de plaintes et la municipalité essaie de trouver un juste milieu pour créer des règles qui conviennent à tous. Le nombre de marques est élevé: on a le choix entre Lime, Lyft, Bird, Jump, Bolt, Spin ou Skip. Tous les prix sont différents, et parfois, il faut payer 1 dollar d’activation. 

Pour résumer les prix, voici le récapitulatif par marque pour 10 minutes d’utilisation: Comptez 3,90 dollars pour Bird, 3,50 pour Skip, 3,40 dollars pour Lime et Lyft, 3 dollars pour Bolt, 2,50 dollars pour Jump et Spin. Bon à savoir: toutes les trottinettes sont bloquées à 10 mi/h.

Les scooters électriques 

C’est le petit dernier de la capitale. Le scooter de Revel – appelé moped en anglais – a débarqué dans les rues de la capitale en août dernier. Le trajet coûte 1 dollar par passager, plus 25 centimes par minute et 10 centimes par minute en stationnement.

Les scooters de Revel sont disponibles à la location pour les conducteurs titulaires d’un permis, âgés de 21 ans ou plus. Ils devront se soumettre à une vérification de leurs antécédents. Les véhicules, accessibles via l’application de Revel, peuvent transporter jusqu’à deux personnes à la fois, allant à une vitesse maximale de 30 mi/h, ce qui est la limitation la plus courante au centre-ville de DC.