Michel Richard, géant de la cuisine française aux US, est mort

Michel Richard, l’un des plus grands noms de la cuisine française aux Etats-Unis, est mort le samedi 13 août des suites de complications liées à un accident vasculaire cérébrale. Il avait 68 ans.

Le chef, arrivé aux Etats-Unis alors qu’il était encore dans sa vingtaine, est particulièrement connu à Washington DC, dont il a révolutionné la scène culinaire dans les années 90. En 1993, il a ouvert Citronelle (fermé en 2012) dans l’ancien hôtel Latham et a été l’un des premiers chefs de la Côte Est à utiliser le concept de cuisine ouverte, très en vogue aujourd’hui, comme le note le Washington Post.

Après Citronelle, le chef connu pour ses plats créatifs et fantaisistes, a ouvert d’autres établissements à Las Vegas, en Californie, à New York et Tokyo et a conçu les menus de compagnies aériennes et des trains Amtrack. A Washington, en 2007, il a ouvert Central Michel Richard pour lequel il a gagné un James Beard Award (il en a remporté quatre au total). Une récompense en forme de consécration pour celui qui a commencé la cuisine à l’âge de 7 ans car, disait-il, ses frères et soeurs lui réclamaient à manger. Sa mère travaillait dans une usine et son père les avaient abandonnés.

Apprenti-pâtissier, il est envoyé à New York en 1974 pour ouvrir une pâtisserie Gaston Lenôtre. Le début de son aventure américaine qui l’emmènera à Los Angeles puis Washington.

Depuis l’annonce de sa mort, les réactions se sont multipliées sur twitter: