Ladurée s’installe (enfin) à Washington

Infos pratiques

Ladurée Georgetown / 3060 M St NW

Ladurée Union Station / 50 Massachusetts Ave NE

Des mois, des années même que le bruit courait. C’est désormais officiel: Ladurée est sur le point de poser ses valises à Washington.

Et plutôt deux fois qu’une : la célèbre marque française de macarons va ouvrir une boutique doublée d’un restaurant à Georgetown et un second magasin à Union Station durant cette première quinzaine du mois d’avril. « On est ravis et très excités. L’ouverture d’un magasin, aller à la rencontre de nos clients, c’est toujours une magnifique aventure », confie Elisabeth Holder, la directrice du développement de la maison Ladurée aux Etats-Unis. Quant à Washington, « c’est une magnifique ville, très enrichissante au niveau culturel, qui me fait penser aux grandes villes européennes », ajoute-t-elle.

Quand Ladurée a commencé à prospecter à DC, Georgetown s’est rapidement imposé. « C’est un quartier magnifique, très fréquenté, idéal pour nous. On n’est jamais dans les quartiers les plus branchés, on vise plutôt les quartiers classiques, entourés de maisons de luxe, de lieux culturels et de locaux qui y vivent », précise la représentante de la famille Holder, propriétaire de Ladurée mais aussi de la marque Paul. Dans cette nouvelle maison installée sur la très passante et commerçante M street, on pourra acheter macarons, viennoiseries et pâtisseries à emporter ou s’installer au restaurant du déjeuner au « early dinner ».

Mais Georgetown est déjà un quartier très gourmand, les douceurs de Ladurée parviendront-elles à s’y faire une place ? « La concurrence, c’est plutôt positif parce que ça nous oblige à nous remettre en question et à rester les meilleurs », assure Elisabeth Holder. Comme pour les autres maisons à l’enseigne vert amande aux Etats-Unis, les macarons sont fabriqués en Suisse pour assurer une qualité constante et transportés congelés. « Pour tout ce qui est viennoiseries et pâtisseries en revanche, c’est fabriqué en local avec des matières premières locales, extrêmement frais, la nuit pour le matin suivant », tient à préciser Elisabeth Holder.

A l’autre bout de la ville, à Union Station, la marque va lancer un nouveau concept : aux côtés des boîtes de macarons, on pourra acheter des sandwiches et des salades à emporter. Une autre aventure, pour s’adapter à un marché en constante mutation et à des modes de consommation qui évoluent.

Et tant pis si les cerisiers ont eu bien du mal à fleurir cette année, c’est autour du thème printanier des « cherry blossoms » que Ladurée a créé ses premières déclinaisons « made in DC » : un macaron, une religieuse, une assiette de foie gras et un cocktail autour de la saveur « fleur de cerisiers ». Et une boîte fleurie pour accompagner tout cela. « J’aime bien prendre le temps de m’inspirer de ce qui se passe sur place, en fonction de ce qu’on trouve sur les ‘farmers markets’ notamment. Dans les mois qui viennent, on proposera d’autres plats qu’on ne trouvera qu’à Washington ».

Infos pratiques

Ladurée Georgetown / 3060 M St NW

Ladurée Union Station / 50 Massachusetts Ave NE