Election consulaire au Texas: “Nous sommes la seule liste affiliée à un parti”

Quatre questions à Jean-François Bonneté, tête de liste pour l'”Union UMP-UFE de la Droite et du Centre Houston-La Nouvelle Orléans”

Pour rappel, les élections consulaires ont lieu du 14 au 20 mai jusqu’à midi heure de Paris pour le vote par Internet et en personne à l’urne le 24 mai (dans le bureau indiqué par courrier par votre consulat).

Lire: Elections consulaires: à quoi ça sert?

Lire: Nos interviews des autres listes 

Trois choses que l’on sait (ou pas) sur vous et vos liens avec la circonscription

Arrivé au Texas en 1998, j’ai eu l’opportunité, de par mon activité professionnelle, de sillonner cet Etat, mais également La Louisiane (chaque mois) ainsi que l’Arkansas et l’Oklahoma (chaque trimestre). C’est un territoire que je connais intimement.

La pratique, à haut niveau, de l’athlétisme (Recordman et Champion de France) et de la musique (concertiste au piano et choriste) m’a permis, depuis mon plus jeune âge, de développer un esprit d’équipe, de résilience, de respect du travail et de l’effort.

Au cours de ces 17 dernières années, je me suis toujours engagé dans la vie de notre communauté : dans l’économie (Chairman et Président de Chambre de Commerce, CCEF), l’éducation (Conseil d’Administration d’Awty, représentant de la MLF), culturel (Conseil d’administration de l’Alliance Française) et social (membre de la paroisse Francophone et de Houston Accueil).

Les Conseillers n’auront qu’un rôle consultatif. Qu’est-ce que cette élection va changer pour les Français de la circonscription ?

Cette élection est l’opportunité de structurer un réseau d’échange, d’entre-aide et de soutien de notre communauté des Français de l’Etranger autour d’un patriotisme moderne qui aura des conséquences tangibles : telles que, par exemple, le resserrement des liens entre les forces vives et associations françaises du monde de l’entreprise; une offre éducative adaptée aux besoins actuels de notre communauté ou encore l’information et l’accompagnement de nos concitoyens dans leurs démarches liées à la retraite et au médical.

Fiscalité, éducation, promotion de l’entrepreneuriat, etc. Les propositions des listes se ressemblent souvent. Quelle est l’idée ou les idées qui vous distinguent des autres?

Notre liste est composée de personnes de 22 à 73 ans,  représentant toutes les problématiques et la diversité socio-économique  de notre communauté. Nous cumulons près de 150 années d’implication locale au service de notre communauté, et ce sur l’ensemble des thématiques importantes pour nos concitoyens (éducation, économique, social, culturel).

Nous sommes la seule liste affiliée à un parti et une plate-forme politique. Ainsi, les préoccupations et propositions de changement trouveront le relais indispensable sur l’échiquier politique national. Avec cette « Equipe » (conseillers consulaires – Député – Sénateurs de l’UMP), les idées de nos concitoyens pourront avoir de réelles conséquences.

Quels seraient vos deux dossiers prioritaires? Et pourquoi ?

La fiscalité : il est capital de se battre contre les charges de cotisations sociales qui sont récemment venues taxer les biens immobiliers en France. Cet impôt déguisé pourrait être étendu à d’autres types de revenus contournant ainsi la loi de non-double imposition entre la France et les Etats-Unis.

L’éducation : il est primordial de structurer aujourd’hui, et d’anticiper une offre adaptée à la nouvelle cartographie de notre communauté. C’est un vecteur d’influence pour la France de demain et sa place sur l’échiquier mondial.