A la rentrée, EINY sera aussi une “middle school”

Pour en savoir plus

 

Le site d'EINY ici

Quand les élèves de l’Ecole internationale de New York (EINY) partiront en vacances en juin, leur école ne sera que “primaire“. Quand ils reviendront en septembre, elle sera aussi une “middle school“.

L’école franco-américaine, qui compte 145 élèves, entend passer à la vitesse supérieure en 2013. En poussant les murs (et surtout les plafonds). Pour accueillir les futures classes de collège (une par niveau) à la rentrée 2013-2014, deux nouveaux étages pourraient être construits au-dessus de son bâtiment principal de la 22e rue ou des locaux loués dans le voisinage, comme c’est déjà le cas pour ses 4th et 5th Grade, qui ont investi une ancienne église locale. L’offre pédagogique d’EINY s’étendra ainsi de la petite section maternelle à la 4e (8th Grade). “C’était déjà prévu à l’ouverture de l’école en 2009“, souligne Yves Rivaud, directeur et co-fondateur de l’école.

Pour développer son futur collège, EINY ne changera pas sa recette: une formation bilingue et multiculturelle (avec, dès la 6e, l’espagnol comme troisième langue d’enseignement et la poursuite de l’enseignement du mandarin) et des effectifs restreints. Les classes ne comptent pas plus de 18 élèves. “Dans l’immédiat”, l’école ne prévoit pas d’ouvrir des classes de lycée. “Les mètres carrés coûtent cher à Manhattan, souligne Yves Rivaud. Créer un lycée est un gros projet, un autre projet, vaste et coûteux. Une  jeune école comme la nôtre ne peut pas tout faire.

Le cursus étendu devrait conforter EINY dans sa position de référence pour le bilinguisme dans le sud de Manhattan. L’école est pour l’heure la seule structure à proposer un enseignement franco-américain en primaire dans cette partie de la ville – seule une preshool bilingue a vu le jour à TriBeCa. Un paradoxe quand on sait que plus de 300 enfants de moins de 4 ans, inscrits sur les registres consulaires en 2012, résident sous la 14e rue, à Chelsea et Gramercy Park.

 

 

Pour en savoir plus

 

Le site d'EINY ici