À l’École Internationale de la Péninsule, les voyages forment la jeunesse

Infos pratiques

École Internationale de la Péninsule
151 Laura Lane, Palo Alto, California 94303
650-251-8500 | [email protected]

(Article partenaire) Montaigne disait dans le livre des Essais : «Les voyages forment la jeunesse».

Convaincue de la véracité de ce vieux proverbe français, l’Ecole Internationale de la Péninsule propose des voyages scolaires à ses élèves et ce, depuis des décennies. La multiplication des opportunités de voyages scolaires montrent l’importance qu’attache l’ensemble des membres de la communauté éducative à ces activités.

Elles contribuent à ouvrir l’horizon des élèves par la découverte d’un territoire, d’une langue, d’une culture, d’une vie en collectivité loin des repères de la maison, explique Philippe Dietz, directeur de l’école. Quand je parle de voyages scolaires, je parle des expériences éducatives que nos élèves vivent à l’étranger. Ces temps passés en dehors de leur zone de confort et de leur environnement quotidien et familial les épanouissent et leur permettent notamment d’élargir leur esprit et de développer leur perspective internationale”.

Cette année, l’ISTP fête son dixième échange avec Fumel dans le Lot-et-Garonne et son quinzième échange avec Hangzhou en Chine. L’école a donc envoyé des dizaines d’enfants de CM1 et de CM2 en Asie et en France où ils ont vécu dans des familles d’accueil, sont allés à l’école avec leurs correspondants, ont visité des endroits magiques, ont développé leur résilience, ont pris des risques et sont revenus avec des souvenirs qui resteront avec eux pour la vie.

Les collégiens ont aussi l’occasion d’élargir leurs horizons et se rendent en Chine dans le Sichuan où ils passent du temps dans un internat chinois et vivent donc en parfaite immersion. Ils font de même en France près de Paris, où ils fréquentent un collège pendant trois semaines, et au Costa Rica, où ils vivent en milieu rural et sont impliqués dans des actions humanitaires.

Le voyage scolaire n’est donc pas une fin en soi. Il est un moyen intéressant pour atteindre des objectifs pédagogiques et éducatifs et de comprendre, comme le disait Marcel Proust, que « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. »

————————
Note: les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de French Morning. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.

Infos pratiques

École Internationale de la Péninsule
151 Laura Lane, Palo Alto, California 94303
650-251-8500 | [email protected]