Miami Art Week 2015: les Français à la fête

Sebastien Laboureau devant une oeuvre de Julie Mimran. Photo CB.

Agenda

Du 3 décembre 2015

Au 6 décembre 2015


Le grand rendez-vous des amateurs d’art moderne et contemporain se tiendra jusqu’au 6 décembre.

Pour l’édition 2015 de la Miami Art Week, les artistes français ne sont pas en reste, bien au contraire. Un quinzaine d’entre elles participeront à Art Basel Miami Beach, dont la fameuse galerie Perrotin. Elle montrera pour l’occasion le court-métrage de l’artiste de rue JR, “Ellis”, avec Robert De Niro, ainsi que des photos de l’installation inédite de l’artiste dans le complexe hospitalier abandonné de l’île d’Ellis Island, qui accueillait les immigrés arrivant aux Etats-Unis. Bande-annonce:

http://youtu.be/DKUab3OHMtg

Le collectif parisien Chalet Society posera lui ses valises au légendaire Free Spirits de Miami pour présenter “Spirit your Mind” jusqu’au 6 décembre. Pour l’occasion, les écrans de télévisions de ce dive bar retransmetteront les travaux vidéos de plusieurs artistes français, documentaires, films animés…

France Pavilion

France Pavilion s’est installé à quelques pas de la Villa Azur pour marquer la présence française lors de cette semaine de l’art. C’est une grande première. Sébastien Laboureau (en photo), son conservateur, a réuni sur plus de 400m2 les travaux d’une vingtaine d’artistes français issus aussi bien de la mode, de la sculpture que du design. L’exposition se poursuit jusqu’au dimanche 6 décembre avec une programmation spéciale – l’espace sera accessible jusqu’au 30 décembre  L’agence du tourisme Atout France fait partie des exposants. Elle montre les photos parisiennes de Braden Summers pour la campagne “Fall for France”.

france pavilion
France Pavilion / Credit:  Citizens Events

« L’objectif est d’illustrer la créativité dans sa diversité. Nous avons des artistes reconnus en Amérique tels que Richard Orlinski ou Maurice Renoma mais aussi d’autres qui peuvent avoir une belle renommée en France et exposer pour la première fois ici, à l’image de Raphaëlle Ricol, explique Sébastien Laboureau. Nous avons fait le choix d’éviter l’intellectualisme avec des références à l’art que peu de visiteurs saisiraient. Nous ne sommes pas dans cette démarche. Cette exposition est ouverte à tous. Elle transmet un message de partage via le rayonnement de la culture française. » L’entrée est gratuite. L’exposition court jusqu’au 31 decembre.

Chez les satellites aussi

Quatre galeries françaises seront présentes à Untitled Art Fair (Galerie de Roussan, Galerie Laurent Godin, Galerie Laurent Mueller, onestar press), une foire pluridisciplinaire qui met l’accent sur les liens entre art et architecture. Du 2 au 6 décembre. A NADA Art Fair, où l’on se targue de montrer l’art sous-exposé, trois Frenchies figureront parmi les 105 exposants: Galerie Bernard Ceysson, Galerie Parisa Kind et la Galerie Joseph Tang.

Le Scope installé sur la plage jusqu’à dimanche 6 décembre accueille aussi de nombreuses galeries françaises cette année. Les galeries Virginie Barrou Planquart, C.O.A, Eric et Valérie Galea, Frédéric Got,  Mark Hachem, Nevers et Wolfsen seront de la partie. Entrée $35.

Caroline Herail et Martial Ricart, à la tête de la Ricart Gallery, sont installés dans le quartier de Wynwood. Pendant Art Basel, vous pourrez y découvrir les sculptures de David Hayes, qui a exposé au Guggenheim et au MoMA notamment. Vous pouvez aussi assister aux enchères de la maison Fine Art Auction Miami. Jeudi 3 décembre, une vente importante est prévue. Une belle occasion d’admirer “Les Baigneurs” d’André Derain ou un portrait de Marie Laurencin.

Hamac en cuir et chaises bizarres

Sur le même principe, Design Miami rassemble le monde du design à quelques pas du Convention Center, du 2 au 6 décembre. De nombreuses galeries françaises ont fait le voyage, notamment la galerie Franck Laigneau, Eric Philippe, Jacques Lacoste. La galerie Armel Soyer présentera par exemple son interprétation d’une salle “néo-classique”, un espace où les mobiliers traditionnels et futuristes se rencontrent… Comme cette chaise par Julian Mayor.

galerie armel soyer interprets a neo-classical room at design miami/basel 2015
 © armel soyer

Pour afficher votre solidarité francophone, allez visiter le stand d’Yves Béhar. Ce Suisse est le concepteur des ordinateurs futuristes du programme “One Laptop per Child” qui vise à équiper en ordinateurs portables les enfants de pays en développement. Entrée: $25 par jour.

Enfin, les amoureux de design ne manqueront pas de se rendre à la boutique italienne Natuzzi Italia dans le Design District pour voir le travail de l’artiste français Adrien Missika qui doit y installer un hamac géant en cuir.

Agenda

Du 3 décembre 2015

Au 6 décembre 2015