A la School for International Studies, “on veut ressembler à l’ONU”

infos pratiques


School for International Studies


284 Baltic Street

(718) 330-9390


Site ici

Le futur “programme bilingue” de la School for International Studies (SIS), dont nous vous parlions fin 2014, se précise.

A partir de la rentrée de septembre, l’école de Cobble Hill (Brooklyn), qui accueille des élèves du 6th grade au 12th grade (de 11 à 18 ans) proposera deux classes de français, une pour niveau avancé et l’autre pour les débutants, dans le cadre de son programme International Baccalauréat (IB). Elle deviendra la seule école publique à proposer un IB français à New York quand celui-ci sera officiellement validé à l’automne.

Dix-huit élèves sont d’ores et déjà inscrits dans la classe avancée. Et d’autres devraient suivre avant septembre. “Nous pouvons en accueillir encore plus. Nous doublerons probablement l’an prochain” , assure Jillian Juman, la proviseure. Qui refuse d’appeler cette nouvelle offre française “programme bilingue” pour ne pas donner le sentiment qu’elle constitue “une école dans l’école” . “C’est une philosophie, un mode de vie, intégré dans l’école” .

“Ressembler à l’ONU”

La proviseure assure que le français est un ajout “naturel” pour son établissement de près de 500 élèves, qui ambitionne d’en accueillir 700 à terme. Les élèves qui fréquentent l’école sont “caribéens, arabophones, biraciaux, explique-t-elle. Parfois je me promène dans les couloirs sans comprendre les langues parlées. C’est notre objectif. Nous voulons ressembler à l’ONU” .

sis 2

En plus des cours classiques, les élèves du niveau avancé suivront deux cours de français (“individus français et société” sur l’histoire de mouvements sociaux en France et aux Etats-Unis notamment et “langue française et littérature”).

Pendant 90 minutes par jour du lundi au jeudi, ils participeront avec les élèves “débutants” à des sessions de “Community Action Project” en français. Ces cours porteront sur les liens entre les Français qui arrivent dans le quartier et les résidents italiens de longue date. “Les élèves plus forts en français pourront aider les autres. Cet échange est la grande valeur ajoutée d’un tel programme” .

En septembre, l’école n’offrira ces classes qu’en 6th Grade (l’équivalent de la 6ème) et probablement en 7th grade (la cinquième) si les effectifs sont suffisants, avant de les étendre aux niveaux supérieurs.

Résultats mitigés

La School of International Studies n’a pas toujours eu bonne presse ces dernières années. Dans son rapport “Quality Snapshot” 2013-2014 pour l’école, le Département de l’Education a émis des observations contrastées, jugeant “excellents” le curriculum et la qualité de l’enseignement mais estimant que l’école sous-performait en matière de “réussite des élèves” et d’ “environnement scolaire” par rapport à la moyenne de la ville et du district.

Credit: Helayne Seidman

“Devenir un premier choix”

Aux parents hésitants, Jillian Juman dit: “Venez voir les élèves! Ils sont impressionnants. Je mettrais mes enfants dans cette école. ”

Olivia Ramsey, une ancienne enseignante au programme bilingue de PS 58 qui a aidé à mettre en place le curriculum français, acquiesce. “Il y a beaucoup d’intérêt dans la communauté, souligne la fondatrice de Smith Street Workshop. Je vois beaucoup d’élèves de PS 58 en 5th Grade un peu hésitants à essayer quelque chose de nouveau. Mais en 4th Grade, tout le monde est très enthousiaste. Nous allons avoir une classe pionnière, qui va grandir cet été. Nous deviendrons un premier choix l’an prochain” .

infos pratiques


School for International Studies


284 Baltic Street

(718) 330-9390


Site ici
- Services -