Trois jeunes Texans au Bourget avec François Hollande

Raytheon Paris Air Show 2013

En l’espace de quelques jours, Daniel Kelton, son ami Matthew Janecka et le petit frère de ce dernier, Mark, ont découvert la France, le Bourget et… François Hollande.

Ces trois jeunes Texans âgés de 13 à 17 ans sont amateurs d’astromodélisme, cette activité consistant à fabriquer des modèles réduits de fusées avant de les faire voler et qui constitue une activité bien installée aux Etats-Unis, où les tirs de fusées miniatures sont libres.

Mais les trois garçons du Nord d’Austin, la capitale du Texas, n’avaient jamais envisagé d’y mettre les pieds jusqu’à ce qu’ils remportent le Team America Rocketry Challenge devant 744 autres équipes motivées, le mois dernier, en Virginie. Cette première place leur a assuré un billet d’entrée au plus grand salon aéronautique mondial à eux et à leurs proches, une manière d’encourager la passion de ces jeunes en leur montrant les dernières nouveautés en matière aéronautique, du Dreamliner aux drones civils. « Avec Matt, nous étions déjà arrivés à la onzième place il y a deux ans. Cette année, Mark, qui a toujours suivi de près ce que nous faisions, a fini par atteindre l’âge requis pour rejoindre officiellement l’équipe et nous avons utilisé des matériaux plus résistants pour fabriquer notre fusée tout en nous adaptant aux nouvelles exigences de conception », raconte Daniel Kelton.

Rencontre avec Hollande

Leur persévérance a payé. A l’issue des épreuves théoriques et de tir qui se sont déroulées jeudi et vendredi derniers au Bourget, la team America est arrivée en première position devant les équipes française et britannique dans la compétition internationale départageant les meilleures équipes d’astromodélisme de ces trois pays. « François Hollande est venu serrer la main des participants peu avant l’annonce des résultats en présence de représentants des médias »relate Matthew Janecka. Mais « il nous a parlé moins longtemps qu’à l’équipe française », signale Mark Janecka.

Commentaires