La campagne française bat son plein… chez Charlie Rose

Semblant réaliser le caractère « politisé » de son entretien avec Frédéric Lefebvre, mi-avril, l’intervieweur new-yorkais Charlie Rose avait invité « tout partisan » de François Hollande à venir discuter dans son émission. Cette mission cathodique, c’est Corinne Narassiguin qui l’a remplie. Jeudi soir, pendant une dizaine de minutes, la candidate PS-EELV à l’élection législative dans la première circonscription (Etats-Unis et Canada), a présenté son champion. Le tout en anglais. François Hollande est « très connu en France pour être un constructeur pragmatique de consensus  », a-t-elle dit.

Plusieurs thèmes ont été abordés, dont les positions de François Hollande sur le rôle de l’Etat, le couple franco-allemand ou encore l’immigration. Quand Charlie Rose lui a fait remarquer que le socialiste n’avait pas d’expérience gouvernementale, elle a répondu : « C’est vrai, mais il a été leader de parti pendant très longtemps, il a été associé à beaucoup de décisions prises par le gouvernement entre 1997 et 2002, pendant la cohabitation (…). Il a aussi été élu à l’Assemblée nationale depuis longtemps. Ce n’est pas comme s’il était nouveau en politique».

La candidate a taclé Nicolas Sarkozy à plusieurs reprises. «Ces dix dernières années – et cela s’est aggravé ces cinq dernières années – nous avons vu, un peu comme ici, une classe moyenne qui s’est réduite, paupérisée, et un « 1% » (le plus riche de la population, ndlr) très protégé par le président actuel », estime-t-elle.

Sur l’immigration, « en ce moment, (Nicolas Sarkozy) est malheureusement en train de céder à l’extrême droite, parlant de retrait de l’accord de Schengen, le traité d’ouverture des frontières en Europe. C’est un grand pas en arrière ». Charlie Rose a-t-il une consigne de vote?

Voir l’entretien entre Charlie Rose et Corinne Narassiguin ici

Commentaires

  • http://www.facebook.com/people/Théo-Dule/1547084747 Théo Dule

    Malheureusement aucune consistance dans ses propos. Juste une leçon apprise par cœur.

  • cheval

    Au moins elle, elle sait s’exprimer correctement en Anglais…

  • Frenchie

    1) Elle s’exprime dans une anglais correct
    2) Elle ne dit pas d’anerie sur les « pinballs »
    3) Elle ne fait pas d’ingerence dans les affaires US en souhaitant la victoire d’Obama.

  • kwade9

    Elle a été excellente.  Elle a mon vote sans problème.

  • Pachou

    Oui, Cheval, quand on pense que Lefebvre était ministre du tourisme, on croit rêver ! Quant à la leçon apprise par cœur, mentionnée par Théo Dule, je crois qu’il n’a pas écouté l’interview de Lefebvre par Charlie Rose ! C’est affligeant !