Une pétition pour lancer un programme bilingue dans le Queens

Pour en savoir plus

 

Le texte de la pétition ici

Les parents qui veulent lancer un programme français-anglais dans le Queens ne lâchent pas. Ils ont mis en ligne, vendredi, une pétition adressée à la Chancelière Carmen Fariña et d’autres responsables du système éducatif new-yorkais pour montrer qu’il existe une demande pour un tel programme dans le Queens, malgré la fermeture en 2011 de seul programme du borough pour cause d’effectifs insuffisants.

Il est difficile d’entrer dans les programmes à Manhattan et les familles du Queens ne veulent pas déménager à Brooklyn. Ça serait trop couteux ” , explique Diana Limongi-Gabriele, une maman qui tente de mobiliser autour du projet depuis plus d’un an.

Mme Limongi-Gabriele et les autres parents impliqués visent le district 30 du Queens, qui correspond au nord-ouest du borough, dont les quartiers d’Astoria et de Long Island City. Elle assure avoir recueilli plus de 120 signatures de parents intéressés, ce qui représente “en moyenne 25 familles par an, pour les quatre ans à venir, de 2015 à 2018” . “D’autres familles s’installeront dans le district si le programme est annonce pour l’automne” ,  veut croire Mme Limongi-Gabriele.

Mais malgré ces signatures, les demandes des parents se sont heurtées pour le moment à une fin de non-recevoir du district scolaire. Ils se sont vus répondre par un responsable que la demande était insuffisante. Ce qu’ils contestent en affirmant qu’il s’est basé sur des chiffres du Department of Education (DoE) new-yorkais qui portent sur le pre-K uniquement, et non les niveaux supérieurs. Autre frein: “ils se souviennent de l’échec du programme bilingue de PS 151” à Woodside, selon la maman.

Pour en savoir plus

 

Le texte de la pétition ici