Terrorisme: Trump veut un “contrôle extrême” sur les Français venant aux US

Donald Trump s’est déjà mis beaucoup de personnes à dos. Il peut ajouter les Français à cette longue liste.

Le candidat républicain à la présidentielle a laissé entendre, dimanche 24 juillet, qu’il pourrait instituer “un contrôle extrême” sur les individus venant de France, estimant que le pays et son voisin allemand étaient “totalement compromis” dans le terrorisme. “C’est de leur faute (s’ils sont exposés au terrorisme, ndr). Parce qu’ils ont autorisé des gens à venir sur leur territoire” , a-t-il lancé lors de l’émission politique dominicale de NBC, Meet the Press. Et c’est pour ça que le Brexit s’est produit, OK? Parce que le Royaume-Uni a dit: ‘on en a marre de ça, de ce qui se passe, on en a marre” .

Donald Trump n’a pas cité explicitement la France mais n’a pas rectifié Chuck Todd, le présentateur, quand celui-ci lui a demandé à plusieurs reprises si l’immigration venant de France allait être limitée (vers 7:20)

Il est néanmoins resté flou sur le genre de contrôle qu’il veut mettre en place. “Si une personne n’est pas en mesure de prouver ce qu’elle doit prouver, alors elle ne peut pas entrer dans le pays” .

Jeudi 21 juillet, lors de la convention républicaine à Cleveland dans l’Ohio, le milliardaire avait déclaré que les Etats-Unis « devaient suspendre immédiatement l’immigration de toute nation exposée au terrorisme jusqu’à ce que des mécanismes de contrôle efficaces aient été mis en place ».

Ce n’est pas la première fois qu’on entend cette proposition dans le camp républicain. Rand Paul avait lui aussi plaidé pour restreindre l’accès des Français aux Etats-Unis après les attentats de novembre.