Paris en apesanteur avec Laurent Chéhère

Agenda

"FLYING HOUSES" de Laurent Chéhère.

Muriel Guépin Gallery, : 83 Orchard St, New York, NY 10002

Jusqu'au 7 décembre.

Le photographe Laurent Chéhère laisse libre cours à son inspiration et magnifie les quartiers populaires de Paris en détournant ses maisons. Onirique et  poétique, son exposition est l’occasion de découvrir un artiste singulier.

Laurent Chéhère a gardé les réflexes de ses 14 années de pubard, il aime “raconter des  histoires” et créer des univers. Ses photos sont un joyeux mélange de toutes ses références culturelles, de Gainsbourg au réalisateur de série Z Max Pécas… Le concept de son projet “Flying Houses” repose sur l’assemblage de photos de maisons et de personnages qu’il repère pour  mieux les détourner ensuite, devenant une sorte de chirurgien de l’image qui empile les greffes. “Je pars d’un dessin et je me fais un casting” dit-il.

Laurent Chéhère habite à Menilmontant et aime son quartier et plus généralement le Nord de Paris comme Pigalle et ses nuits chaudes. “Tu descends acheter ta baguette et tu fais le tour du monde”, clame le photographe, qui se balade reflex en main dans son Paris bohème pour “aller sur place et voir des vrais gens“, si possible à l’écart des bâtiments haussmaniens qu’il n’apprécie guère, “trop réguliers,  aux façades qui cachent la réalité”. Une image requiert entre une semaine à un mois de travail.  “Je travaille par couche, dit-il. Je reviens souvent dessus”. La série “Flying House” dure depuis quatre ans. A terme ce projet pourrait devenir plus plastique, mais Laurent Chéhère garde le mystère sur la suite.

L’exposition a été étendue jusqu’au 7 décembre.

Agenda

"FLYING HOUSES" de Laurent Chéhère.

Muriel Guépin Gallery, : 83 Orchard St, New York, NY 10002

Jusqu'au 7 décembre.