Findout, l’app des bons plans à Los Angeles

Actuellement, quatre personnes sont employées par Findout, dont Christophe Louvier, le co-fondateur. /S.C

Infos pratiques

 

Findout

Disponible sur Itunes, et sur Androïd en 2017

Tester des restaurants insolites, dénicher des randonnées gardées secrètes, s’aventurer dans des spots préservés : on en a tous envie. Mais perdu dans les abîmes des “reviews” , on préférerait s’adresser à un ami expert en la matière. C’est là que Findout intervient.

Lancée en septembre dans sa version définitive, l’application est née à Los Angeles, et ce n’est pas un hasard. “À la suite de mes études, je suis venu m’installer en Californie. J’ai eu le virus et je me suis battu pour y rester. Durant près de 20 ans, j’ai vécu à San Francisco et San Diego, mais je ne voulais pas entendre parler de Los Angeles” , confie Christophe Louvion, le fondateur. Et pourtant, il est tombé amoureux de cette ville. “Elle prend du temps à découvrir , mais j’ai été converti par sa diversité.

Du “Jonathan Gold dans différents domaines”

C’est cette diversité qui lui a donné l’idée de Findout. “Je me suis inspiré du célèbre critique gastronomique, Jonathan Gold, qui fut le premier dans les années 80 à chercher les meilleurs restaurants de Los Angeles, dans les quartiers que personne ne connaissait. ” S’associant à un ancien collègue de Shopzilla, Steve Neufer, il décide de créer une société qui fait du “Jonathan Gold dans différents domaines” .

Il y a un créneau local : les gens ne connaissent pas leur ville. On cherchait donc une approche de style “Guide du routard” pour montrer leur face cachée” , assure le Frenchy, passionné de sport en plein air et de bonne bouffe, que l’on questionnait souvent sur les meilleurs spots. “Et j’avais envie de créer une société fun !” Avant cela, il a travaillé comme responsable technologie et produit dans plusieurs boîtes américaines, telles que Shopzilla (anciennement BizRate) et la société M-GO : Movies & TV Everywhere !.

Un outsider dans un milieu concurrentiel

Téléchargée 50.000 fois, l’application fonctionne sur un réseau d’une centaine d’experts locaux (blogueurs pour la plupart), qui apportent une description poétique d’un vécu. “Tous les rédacteurs ont en commun la passion de la découverte et de l’insolite, des qualités rédactrices et photographiques. Ils savent raconter une histoire, dit-il. Nous en avons sur toute la côte Ouest, de Seattle à San Diego, ainsi qu’à Vegas, à Portland et bientôt au Texas” , détaille l’entrepreneur qui prévoit de couvrir la côte Est d’ici la fin de l’année et l’ensemble des Etats-Unis en 2017. Pour cela, une deuxième levée de fonds est en cours.

Dans le marché du voyage, la concurrence est forte. “Il y a de plus en plus d’outsiders, comme une application qui propose des petites vidéos pour inciter au voyage. Nous, les nouveaux-venus, nous nous différencions clairement des applications plus connues (Yelp, Foursquare, Tripadvisor), qui sont de véritables annuaires de commentaires. A l’opposé, nous offrons des contenus émotionnels et personnalisés” .

Des prestations proposées pour subsister

Aux antipodes des sites d’opinion, la plateforme Findout est géolocalisée, proposant les articles sur des lieux de 2 à 50 miles autour de l’utilisateur. “Pour un lieu, nous avons un point de vue, mais pas de commentaire ni d’évaluation. Nous filtrons et nous ne publions que le meilleur” , assure Christophe Louvion, estimant la production à une centaine d’articles par semaine. “Le temps de lecture sur l’app est deux fois supérieur au temps moyen passé sur les sites de voyage.” Findout attire autant les locaux avec “les nouveautés” que les touristes avec “the best”. “Nous voulons pousser les gens à sortir de chez eux, à avoir une vie” .

Afin de pérenniser leur modèle, Christophe Louvion et son associé prévoient de vendre des services et des prestations : tickets (leçon de surf ou de cuisine, art & beer tour), livraison de nourriture, courses Uber, ou réservation. “Pour cela, nous avons tissé des partenariats locaux. Nous ne voulons pas que la publicité envahisse le site” . Parallèlement, ils ont mis en place une offre B2B qui fournit des guides de bons plans pour les sites web. Cela permettra, par exemple, à une chaîne d’hôtels d’incorporer les bonnes adresses dénichées par Findout autour de chacune de leurs propriétés. Christophe Louvion ne regrette pas sa vie d’avant : “le ‘plus’ du job, c’est qu’on voyage beaucoup pour tout tester !

Infos pratiques

 

Findout

Disponible sur Itunes, et sur Androïd en 2017