Anne Franchi, coach en thérapie individuelle, familiale et de couple.

Texas
1200 West Walker Tunnel , Houston ,
Texas , 77002 ,
US

Beaucoup de témoignages montrent que toute expatriation demande une adaptation inter culturelle, toutefois, celle ci n’est pas toujours facile a gérer. En effet, ce changement peut être pour certains, une source de déracinement. L’expatrié est parfois confronté a des moments de mal être et de détresse, révélateur de tension dans le couple ou la famille.

Arriver dans un nouveau pays, avec d’autres coutumes, d’autres manières de vivre, de penser, de communiquer, ne facilitent pas un nouveau départ. Chaque membre de la famille doit faire face a cette nouvelle vie, avec ou sans travail, sans les membres de sa famille élargie et sans amis proches.

Une certaine déprime peut se faire ressentir. La personne a l’impression d’être diminuée, d’avoir régressé, de moins exister, car son statut social a changé. Ne plus avoir de travail, ne plus pouvoir s’ exprimer comme on le souhaite… Cette perte d’autonomie et de repères provoquent une perte d’identité.

Si ce mal être n’est pas compris ou exprimé verbalement, cette souffrance pourra avoir des interactions sur les autres membres de la famille ou du couple. Ce dysfonctionnement familial peut mener à l’échec de l’expatriation, voire une rupture dans le couple.

Il se peut que la source du problème ne soit pas directement liée à l’expatriation. Parfois cet événement fait ressortir un dysfonctionnement familial plus ancien.

Dans les plupart des cas, nous ne sommes pas tous en mesure de pouvoir régler ce genre de problème seuls. L’intervention d’un professionnel au sein de la cellule familiale (aussi bien adultes, qu’enfants) va peut etre permettre de désamorcer la crise et rétablir la communication.

Ensembles nous essayerons de repérer ce fonctionnement complexe et d’y remédier.

La communication peut souvent être la clef de nos problèmes !

 

Partager