Bons plans: l’histoire de New York en six musées peu connus

A New York, on peut aller au musée pour voir des œuvres d’art bizarroïdes, des tableaux anciens, s’instruire sur le sexe et les maths. Mais on peut aussi apprendre à comprendre la ville. Voici six musées, testés et approuvés par French Morning, où vous pourrez découvrir pourquoi le subway est aussi désorganisé ou comment les mafieux de l’East Village échappaient à la police pendant la Prohibition…

6. Museum of the American Gangster

Ce micro-musée situé dans l’East Village, terrain de jeu de la mafia new-yorkaise au début du XXème siècle, est une petite mine d’or. Vous y découvrirez l’histoire des grands pontes du crime organisé, dont beaucoup vivaient à New York. Des visites guidées vous emmèneront notamment dans le speakeasy voisin, reconverti en théâtre, où vous découvrirez les techniques surprenantes utilisées par les gangsters pour échapper à la police pendant la Prohibition. 78 St Marks Pl, New York, NY 10003. (212) 228-5735. Ouvert de 1pm-6pm. Page facebook

5. MTA Museum

En bon New-Yorkais, vous adorez détester le “subway”. Après une visite au MTA Museum, qui porte le nom du gestionnaire des transports new-yorkais, peut-être que les longues attentes sur le quai à 3h du matin en sortant de boite passeront plus facilement. Ici, vous apprendrez l’histoire du métro new-yorkais, l’un des réseaux les plus complexes au monde, son expansion et surtout les nombreux dangers qui ont accompagné la construction des premières voies. Bonus: vous pourrez vous asseoir dans d’anciennes rames, situées au sous-sol de ce musée localisé dans une station de métro. Boerum Pl & Schermerhorn Street, Brooklyn. (718) 694-1600. Site ici

4. Brooklyn Museum

bk museum

Osez quitter Manhattan pour découvrir le Brooklyn Museum, l’un des musées les plus anciens des Etats-Unis. Ouvert en 1823, sa maison actuelle – un imposant bâtiment à quelques encablures de Prospect Park – devait être plus grande que le Louvre, mais des obstacles à la construction en ont décidé autrement. A l’intérieur, une importante collection américaine qui retrace l’histoire des Etats-Unis, New York en particulier. On vous conseille d’y aller le premier samedi du mois pour ses “First Saturdays” gratuits, et animés. 200 Eastern Pkwy, Brooklyn, NY 11238. (718) 638-5000. Site ici

3. Queens Museum 

Ce musée méconnu du Queens se trouve près des courts de tennis de Flushing Meadows. Situé dans le grand pavillon de l’exposition universelle de 1939, le musée comporte une collection d’objets et autres éléments d’archives sur les grandes foires de 1939 et 1964, quand les inventeurs du monde entier se sont retrouvés dans le Queens pour présenter “le monde de demain”. Prenez le temps de vous balader au “Panorama” , une gigantesque salle où vous attend une réplique miniature de New York. New York City Building Flushing Meadows Corona Park, Perimeter Rd, Queens. (718) 592-9700. Site ici

2. New York Historical Society

Les férus d’histoire (et d’histoires) se sentiront chez eux dans ce musée, très riche, de l’Upper West Side. On y trouve des expositions sur le passé de New York et de l’Etat de New York. Ne vous attendez pas uniquement à des peintures ronflantes: les collections de la New York Historical Society sont diverses et variées. A partir du 13 novembre, vous pourrez, par exemple, y voir une exposition sur les liens entre New York et l’histoire de l’informatique. 170 Central Park West, New York (212) 873-3400. Site ici

1. Museum of the City of New York

Photo: Byron Co., 1897

C’est un “must” pour quiconque s’intéresse à l’histoire de New York et l’urbanisme. Le Museum of the City of New York propose plusieurs expositions en lien avec “le passé, le présent et le futur de la ville” . Une exposition photographique sur le mythique marathon de New York est visible jusqu’en mars 2016. L’autre grand “plus” de ce musée: ses conférences, qui rassemblent des autorités de l’urbanisme new-yorkais. Incontournable. 1220 Fifth Avenue. Site ici