Année après année, la capitale voit fleurir de nouveaux restaurants. Voici nos recommandations des établissements à tester sans attendre. Ils ont ouvert dans les six derniers mois.

Reverie (Georgetown)

Le restaurant offre un menu sophistiqué. (Crédit photos: Scott Suchman)

Le restaurant américain a ouvert au début de l’année au cœur du quartier historique de Georgetown, qui connaît actuellement une véritable renaissance. Le chef exécutif Johnny Spero a un CV incroyable: Minibar et Komi à D.C., Noma à Copenhague et Mugaritz en Espagne. Il est aussi passé par Netflix, dans l’émission “The final table”. Les plats de 12 à 30 dollars restent abordables. Le plat star? Le hamburger, avec un pain fait-maison. 3201 Cherry Hill Ln, (202) 808-2952. Site.

Bombay Street Food (Columbia Heights)

Le nouveau restaurant indien de Columbia Heights

Après avoir lancé un restaurant dans le nord de la Virginie, le restaurateur et consultant Asad Sheikh a ouvert les portes de sa nouvelle réussite le dernier jour de novembre. Le menu de quatre pages regorge de plats de “street food” sophistiquée, plus ou moins épicés selon les goûts. Pour parfaire les assiettes, il a passé dix jours à Mumbai avant d’ouvrir son nouvel établissement. 1413 Park Rd NW, (202) 758-2415. Site.

Tiki TNT (The Warf)

Une cuisine créative et fraîche un coeur du Warf.

Le somptueux bar Tiki, surplombant le canal de Washington, a ouvert ses portes en décembre. Le propriétaire Todd Thrasher a demandé à plusieurs de ses amis chefs – Erik Bruner-Yang, Bryan Voltaggio et David Guas – de contribuer à un menu impressionnant composé de poulets rôtis, de plateaux de porc effiloché ou encore de trempette fouettée. A ne pas rater: l’happy hour du lundi au vendredi, de 3pm à 6:30pm. 1130 Maine Ave SW, (202) 900-4786. Site.

Coconut Club (Union Market)

Des couleurs tropicales, le restaurant dépayse.

Le restaurant invite ses clients à partir en vacances sous les cocotiers. Les recettes proviennent du chef Adam Greenberg, qui a longtemps fait partie des cuisines du Barcelona Wine Bar. Depuis janvier, on y trouve de petites assiettes composées de thon ou du saumon, accompagnés par des morceaux de racine de lotus. Les boissons se présentent sous forme de boules à facettes et de noix de coco fraîchement craquelées. 540 Penn St NE, (202) 544-5500. Site.

St. Anselm (Union Market)

Une ambiance américaine avec une French touch.

Mois après mois, le quartier d’Union Market se développe et de nouveaux restaurants décident d’y lancer leur concept. St. Anselm, ouvert en septembre 2018, est le fruit d’une collaboration entre Joe Carroll, et Stephen Starr (Le Diplomate), lauréat de nombreux prix. En cuisine, Marjorie Meek-Bradley vient d’être nommée chef de l’année 2018 par Eater D.C. pour son steak, le coeur du menu de l’établissement, et son collier de saumon. 1250 5th St NE, (202) 864-2199. Site.

Olivia (Penn Quarter)

Le restaurant a une section bar très agréable.

Anciennement NoPa Kitchen + Bar, ce restaurant propose des plats venus tout droit de la Méditerranée. Au menu: des saveurs espagnoles, marocaines, italiennes, portugaises, grecques et tunisiennes. En plus des bouteilles de vin géantes suspendues au plafond par des filets de pêche, les convives trouveront des plats européens et nord-africains comme le carpaccio de pieuvre galicien et la pastilla au poulet avec de la harissa verte. 800 F St NW, (202) 347-4667. Site.