5 marchés aux puces typiques dans la Baie de San Francisco

Alameda Point Antiques Faire © Mike Sediak, DigitalSight

Antiquités, fripes et bibelots en tout genre, ces brocantes permettent de flâner et de se faire plaisir à moindre coût. Des sorties authentiques pour dénicher des trésors uniques.

Alameda Point Antique Faire, l’incontournable
C’est l’une des plus larges brocantes de Californie du Nord. Plus de 800 exposants se retrouvent sur l’ancienne base navale d’Alameda, à l’est de la Baie. Un rendez-vous mensuel (chaque premier dimanche du mois) à ne pas rater quand on aime le vintage. Meubles, décorations, livres, jouets, bijoux, art… tout a 20 ans minimum. Et les pays d’origine sont divers, France y compris. En prime, la vue sur la skyline de San Francisco vaut le détour. Un conseil : arriver tôt (ouverture à six heures) pour réaliser les meilleures affaires. Toutes les infos ici.

Treasure Island Flea Market, le branché
Fondé en 2011, ce marché a la réputation d’être tendance. Situé à San Francisco, sur l’île de Treasure Island (qui porte bien son nom), il regroupe des curiosités locales. Entre des allées de palmiers, les artisans des environs proposent leurs créations originales et leurs trouvailles. On peut y déguster des spécialités du coin dans des food trucks ou des cocktails de saison, le tout sur fond de musique live. Les enfants ne sont pas en reste, avec des jeux et chasses aux trésors organisés pour eux. Un moment à partager chaque dernier week-end du mois entre février et novembre. Infos ici.

Berkeley Flea Market, le multiculturel
Ambiance festive et internationale pour ce joyeux bazar à ciel ouvert dans le sud de Berkeley. Les étals sentent l’encens, et on y trouve davantage de produits de mode, de santé et de beauté (huiles, savons, perles, tissus, bijoux, vêtements à la touche bohème-hippie, etc.). Sa particularité : la richesse des produits africains (tissus, paniers, artisanat ou petits plats). Selon les jours, danses et tambours animent le parking de la station de Bart Ashby, où ce marché a lieu les samedis et dimanches. Toutes les infos ici

Berkeley Flea Market © Charlotte Attry

Alamany Flea Market, l’abordable
Entre brocante et vide-grenier, ce marché hebdomadaire (tous les dimanches) se déroule dans le quartier de Bernal Heights, à San Francisco. Moins raffiné que celui d’Alameda ou de Treasure Island, les chineurs y découvrent des pépites à prix moins élevés. Certains apprécieront même de pouvoir marchander, surtout en fin de journée. La moitié des articles vendus doivent être d’occasion (antiquités, objets de collection ou œuvres artisanales). Le seconde-main est roi et les excentricités nombreuses. Toutes les infos ici.

Electronic Flea Market, le geek
Dans ce marché de Sunnyvale, en pleine Silicon Valley, les fans de technologie trouveront du matériel électronique, allant de radios d’époque à de vieux écrans, en passant par des antennes, des pièces d’ordinateurs et autres câbles. Ce marché à but non lucratif soutient les activités de radios amateurs locales et prend place chaque deuxième samedi du mois, entre mars et septembre. Toutes les infos ici.