8 informations utiles pour avoir l’air malin devant le Super Bowl

Agenda

Du Vendredi 2 janvier 2015

Au Vendredi 2 janvier 2015


Vous ne comprenez rien au Super Bowl? Pas grave. L’important, c’est de sortir quelques anecdotes bien senties au bon moment, et vous ferez illusion.

Si vous lisez French Morning, vous connaissez déjà les règles du foot américain. Voici à présent quelques informations utiles sur la grande compétition du 1er février.

1. S’il pleut, les Patriots vont probablement gagner

Le 1er février, les Seattle Seahawks, vainqueurs du dernier Super Bowl, tenteront de conserver leur titre face aux New England Patriots de Boston et soulever une nouvelle fois le Vince Lombardi Trophy. Les Patriots disputeront le Super Bowl pour la sixième fois depuis 2000. Les champions de Seattle, qui ont démarré les playoffs avec une série de six victoires, vont miser sur leur défense, la meilleure de la ligue. Mais ils pourront également compter sur leur “running back” Marshawn Lynch et leur “quarterback”(joueur qui dirige l’attaque) Russell Wilson, deux joueurs qui ont réalisé de belles performances cette année.

En face, les Patriots comptent dans leurs rangs la star Tom Brady, qui disputera son sixième Super Bowl, un record pour un “quarterback”. Rob Gronkowski est aussi un joueur à suivre. Samedi dernier, le New York Times notait que les Patriots excellaient lorsque les conditions climatiques étaient mauvaises (80% de victoires). Avant de prendre les paris, il vous faudra donc surveiller le ciel au dessus du stade de l’Université de Phoenix, dans l’Arizona.

2. Super Bowl: un boulet?

Ce n’est pas la première fois que Glendale accueille le Super Bowl: la ville avait déjà ouvert ses portes à cette grand messe en 2008. Mais le maire de la ville a expliqué à CBS qu’accuellir la compétition n’était pas une si bonne affaire que ça. En raison du coût du dispositif de sécurité, la ville aurait perdu 1,6 million de dollars en 2008 et s’attend à un manque à gagner de 2 millions cette année (avec un coût de 2,5 millions-3 millions de dollars pour la sécurité). Manque de pot: les législateurs de l’Arizona ont rejeté une mesure qui aurait couvert la moitié des dépenses de sécurité de la ville.

3. 3.220 dollars le ticket moyen

Le prix moyen du ticket vendu sur le site StubHub était de 3.220 dollars, contre $3.715 pour le Super Bowl de l’an dernier. Mais selon le vendeur en ligne spécialisé dans les évenements sportifs, les ventes sont en hausse de 91% par rapport à l’an dernier, ce qui pourrait faire de ce Super Bowl l’un des plus lucratifs de l’Histoire.

4. Combien gagnent les joueurs?

Selon un article de CNBC, les joueurs qui perdront le Super Bowl empocheront chacun un bonus de 49.000 dollars, contre 97.000 pour les vainqueurs. Pour les deux equipes, le salaire moyen est de 2,1 million de dollars selon CNBC et le salaire median d’environ 765.000 dollars.

5. Le show de la mi-temps

La chanteuse américaine Katy Perry et la légende du rock Lenny Kravitz succèderont à Bruno Mars et aux Red Hot Chili Peppers pour assurer le show du “half-time”. Le concert le plus regardé de l’année a réuni plus de 115 millions d’Américains derrière leur petit écran l’an passé. Le Super Bowl et le concert seront retransmis dans le monde entier. Pepsi sera pour la troisième année consecutive le sponsor du show.

6. Le « Deflategate »

Le dernier scandale d’une longue série qui a agité la NFL cette saison met en cause des ballons dégonflés. Pour chaque match, ce sont les équipes elles-mêmes qui fournissent les ballons quand elles sont en phase d’attaque. Or, à l’issue de la demi-finale remportée 45-7 par les New England Patriots contre les Colts d’Indianapolis le 18 janvier,  la NFL à découvert que onze des douze ballons fournis par les Patriots étaient sous-gonflés de deux pounds (0,90 kg), ce qui est censé donner un avantage au quarterback, qui peut ainsi mieux manipuler la balle. L’entraineur de l’équipe et son “quarterback” vedette, Tom Brady, ont affirmé n’être au courant de rien et n’avoir rien remarqué pendant la rencontre.

7. Le prix des pubs

33. C’est le nombre de marques qui ont déboursé 4,5 millions de dollars pour 30 secondes (prix record fixé par NBC) pour apparaître pendant les publicités du Super Bowl. Certaines d’entre elles ont fait appel à des célébrités : le séduisant Pierce Brosnan sera au volant de la Kia Sorento, un modèle du constructeur automobile Kia. Bryant Gumbel et Katie Couric, eux, apparaitront à bord de la nouvelle voiture électrique de BMW. La reine de la télé-réalité américaine et des selfies Kim Kardashian, recrutée par T-Mobile, rivalisera avec les anges de Victoria’s Secret. McDonald’s, Universal Pictures avec Jurassic World et Budweiser misent, eux, sur d’autres surprises. Ceux qui ont suivi le Super Bowl l’an dernier se souviennent de l’adorable chiot mis en scène par la marque de bière. Cette année, l’histoire continue puisque Budweiser demandera aux téléspectateurs d’aider à retrouver le petit chien… En récompense : des tickets pour le prochain Super Bowl !

8. Le meilleur joueur de l’année

Le titre de MVP (Most Valuable Player ou joueur de l’année) reviendra certainement cette année au “quarterback” Aaron Rodgers des Parkers de Green Bay (le MVP est presque toujours un “quarterback”). Aaron, qui a déjà été élu MVP pour la saison 2011, est de nouveau considéré comme le meilleur “quarterback” de la ligue par les commentateurs. Il a notamment réussi 38 “touchdowns”. Les titres seront annoncés la veille du Super Bowl.

J.J. Watt, défenseur des Texans de Houston devrait être élu meilleur défenseur de l’année. Pour beaucoup, Watt est même un sérieux prétendant au titre de MVP. Excellent en défense, et constant tout au long de la saison, le joueur des Texans a déjà reçu le titre de défenseur de l’année 2012.

Agenda

Du Vendredi 2 janvier 2015

Au Vendredi 2 janvier 2015