Zinqué, la micro-chaîne de restaurants plus si petite d’Emmanuel Dossetti

Emmanuel Dossetti à Massilia, à Santa Monica. /Photo S.C.

Infos pratiques

Massilia

1445 4th St, Santa Monica

Informations ici

Zinque DTLA

939 S Broadway St, Los Angeles

Informations ici

En 2012, il y a eu un premier établissement Zinqué à Venice Beach, puis un deuxième à West-Hollywood, puis un à Newport Beach, suivi d’un quatrième qui vient d’ouvrir à Downtown en avril… Et il faut ajouter Massilia, à Santa Monica. Derrière cet empire de la restauration, se trouve Emmanuel Dossetti. Ce Français de 50 ans n’avait, pourtant, jamais imaginé faire carrière dans le domaine.

Arrivé en 1993 outre-Atlantique, le Marseillais effectue un Master of Business Administration (MBA) en Floride, avant de filer à Los Angeles pour un travail dans la finance. “J’ai tout de suite aimé la liberté qu’offrent les Etats-Unis, le fait que tout soit possible.” Plein d’idées, il ne s’arrête pas là et monte des start-ups en tout genre : d’une société en import-export à de la location de vidéos, en passant par la téléphonie. “Je suis un entrepreneur dans l’âme”, avoue celui qui revendait les sociétés dès qu’elles fructifiaient.

S’il a décidé d’ouvrir un restaurant, c’est par “égoïsme”, confie Emmanuel Dossetti. “J’habite à Venice Beach et ça manquait d’endroits conviviaux où aller boire un verre.” Il réunit des investisseurs et ouvre Zinqué, il y a 7 ans. “Au départ, je voulais en faire un bar, où l’on peut se rendre du matin au soir, comme en France”, se remémore-t-il. Le concept évolue en raison de la demande, le lieu proposant initialement des pains poilâne avant d’élargir le menu français. Le client y retrouve des pâtisseries et du café le matin, des salades et des sandwichs pour le déjeuner, suivis de dîners accompagnés de vin le soir. Le concept séduit les Angélinos, à la surprise du fondateur. “Les gens ont l’impression de faire partie d’une communauté, ils aiment que ce soit un lieu simple où les gens viennent lire le journal en prenant leur café”, explique-t-il. Les bénéfices des restaurants existants sont réinvestis dans de nouveaux, le concept est décliné. Le dernier en date, Zinqué DTLA, en face du Ace Hotel, sera le premier à servir de l’alcool fort.

Et il ne compte pas s’arrêter aux frontières de Los Angeles. Un Zinqué est en construction dans le quartier Little Italy de San Diego (Californie), quand celui de Scottsdale (Arizona) devrait ouvrir ses portes d’ici la fin de l’année.

Malgré sa vigueur, ce développement ne stimule plus assez l’entrepreneur. “J’avais envie de me diversifier, de faire quelque chose de différent”, reconnaît Emmanuel Dossetti. C’est pourquoi il a lancé un nouveau restaurant à Santa Monica en septembre 2018, Massilia. “J’avais envie de faire un restaurant plus personnel, avec des recettes familiales”, clame le Marseillais, qui voulait rendre hommage à ses origines. Il résume l’esprit du lieu de 120 places assises, comme “un melting-pot de plusieurs influences méditerranéennes, avec des recettes provençales comme le lapin à la moutarde, italiennes avec des pâtes fraiches, espagnoles avec des tapas et marocaines avec le meilleur couscous de L.A”. De quoi surprendre les palais américains. “Il est fini le temps où les Français dominaient la scène culinaire”, affirme-t-il.

“Je n’aurais jamais imaginé avoir autant de restaurants. Mais j’adore le fait qu’on ne s’ennuie jamais, entre la nourriture, le service, la décoration et la musique ; et créer un endroit où les gens veulent passer du temps.”

Infos pratiques

Massilia

1445 4th St, Santa Monica

Informations ici

Zinque DTLA

939 S Broadway St, Los Angeles

Informations ici