Yann Arthus-Bertrand en Californie: “Tout le monde peut changer le monde à sa façon”

Infos pratiques

Projection publique

Lundi 26 Juin à 7:30 pm
Aero Theatre 1328 Montana Avenue, Los Angeles (Santa Monica)

Projections sur invitation
Renseignements : [email protected]

Mardi 27 Juin à 7:30 pm
AMC Van Ness Theater 1000 Van Ness, San Francisco

Mercredi 28 Juin à 7:30 pm
Guild 949 El Camino Real, Menlo Park

« New York et la Californie, c’est vraiment l’Amérique que j’aime ». Yann Arthus-Bertrand se réjouit de venir sur la côte pacifique pour présenter HUMAN, son film documentaire sorti en 2015 qui dresse le portrait de l’humanité. Le réalisateur et environnementaliste français sera de passage à Los Angeles le lundi 26 juin avant de mettre le cap sur la baie pour deux autres projections : San Francisco le mardi 27 juin et Menlo Park le mercredi 28 juin.

« L’accord passé avec Google pour diffuser HUMAN sur youtube a tué le film en salle. C’est pour cela que je viens aux États-Unis le montrer », précise Yann Arthus-Bertrand qui salue Mayer Brown, mécène de la tournée californienne. « Ce cabinet d’avocat s’est battu contre le décret anti-immigration de Trump, c’est tout un symbole car HUMAN est un film qui parle de l’importance du vivre ensemble. »

Yann Arthus-Bertrand a visité plus de 45 pays pendant trois ans pour filmer les visages de la planète et poser des questions sur l’amour, la mort, la famille. « On est une passerelle. Ce sont les gens qui nous ont donné des paroles éblouissantes, souligne réalisateur. C’est un film contre l’indifférence, on ne peut pas vivre dans son coin. HUMAN permet de réfléchir au sens à donner à notre existence. Ce n’est pas prétentieux de dire que tout le monde peut changer le monde à sa façon ! »

Suite à la décision de Donald Trump  de désengager les États-Unis de l’accord de Paris, l’environnementaliste révèle avoir reçu de nombreux messages d’Américains. « C’est vraiment une blague ce président… », lâche-t-il sans vouloir commenter davantage. Yann Arthus-Bertrand préfère saluer « le positivisme américain » et leur capacité à « s’émouvoir plus qu’en Europe ». Il estime que « dans un monde compliqué, touché par le changement climatique, la crise des réfugiés, il faut encore plus accepter que tout le monde n’est pas comme soi ».

La parole aux femmes

Après la Californie, Yann Arthus-Bertrand s’envolera de nouveau sublimer la Terre mais aussi les femmes du monde entier à travers les 3 000 interviews de son projet WOMAN. « En ce moment, nous travaillons sur les femmes. Il y a beaucoup d’endroits sur terre où les femmes s’affirment de plus en plus », note-il en précisant qu’il y a toujours de grands combats à mener dans les pays où « le droit des femmes régresse ». Pour lui, « internet joue un rôle important aujourd’hui en portant la voix des femmes ». Des visages, des paroles qu’il recueille en tournage jusqu’à la fin de cette année et qu’il portera dans les salles l’an prochain.

Infos pratiques

Projection publique

Lundi 26 Juin à 7:30 pm
Aero Theatre 1328 Montana Avenue, Los Angeles (Santa Monica)

Projections sur invitation
Renseignements : [email protected]

Mardi 27 Juin à 7:30 pm
AMC Van Ness Theater 1000 Van Ness, San Francisco

Mercredi 28 Juin à 7:30 pm
Guild 949 El Camino Real, Menlo Park