XL Airways veut ouvrir des lignes low cost entre New York et la province française

Laurent Magnin, PDG de la compagnie aérienne low cost XL Airways, veut créer de nouvelles liaisons entre New York et les grandes villes de province françaises. Il en a fait l’annonce, mardi, lors d’une conférence de presse à New York.

Les grandes villes comme Bordeaux, Toulouse, Lyon et Nantes deviennent de plus en plus attractives. Les New-Yorkais veulent découvrir d’autres parties de France. Il connaissent Paris. Ils veulent voir autre chose“, estime-t-il.

XL Airways a connu un développement important ces dernières années, en étendant son offre de vols long-courriers à bas prix pour inclure Miami, Los Angeles et San Francisco en plus de New York, première ville desservie par la compagnie il y a sept ans. L’entreprise de Laurent Magnin a également fusionné, en décembre 2016, avec La Compagnie, qui propose des vols business low cost entre Paris et New York.

Côte américain, il envisage aussi d’ajouter Chicago à la liste des villes desservies par XL aux Etats-Unis, mais pas tout de suite. “C’est toujours dans nos plans, a-t-il dit, mais Chicago est un peu en dehors de la zone de réflexion des touristes français“.

Tel Aviv-NY 

Laurent Magnin a également profité de son passage à New York pour annoncer l’ouverture l’an prochain, entre “avril et octobre“, d’une liaison New York-Tel Aviv avec escale à Paris. La création de cette nouvelle liaison a été inspirée par le succès du Paris-Miami auprès de la communauté juive. “La communauté juive représente 50% des passagers sur cette ligne, a-t-il glissé. Le marché est incroyable. On pourra rester deux jours à Paris et continuer vers New York sur un autre vol“. Des lignes similaires entre Tel Aviv et Miami, Los Angeles et San Francisco seront aussi lancées.