XL Airways suspend ses vols

XL Airways

En “grande difficulté économique“, la compagnie low cost XL Airways a annoncé sur son site la suspension de ses vols du lundi 30 septembre (15h heure de Paris) jusqu’au 3 octobre inclus.

Les passagers voyageant pendant cette période sont invités à se rapprocher de leur agence de voyage, de leur assurance-voyage ou d’acheter un nouveau billet si aucune solution n’est possible. Un autre low cost long courrier, French Bee, a mis en place des tarifs spéciaux pour les passagers touchés par cette situation.

Placée en redressement judiciaire, jeudi 19 septembre, la compagnie “low cost” a décidé cette suspension en attendant la décision du tribunal de commerce de Bobigny sur une éventuelle reprise. XL Airways, qui opère notamment des vols entre Paris et plusieurs villes américaines (New York, Los Angeles, San Francisco et Miami), emploie plus de 570 personnes.

L’entreprise chroniquement déficitaire a été affectée par la concurrence de nouveaux acteurs sur le créneau du bas coût comme Norwegian Airlines ou encore Level. Son avenir est sombre. Lundi 30 septembre, elle n’avait pas trouvé de repreneur. Approchée, Air France a réitéré vendredi son absence d’intérêt. Selon le PDG de XL Airways Laurent Magnin, le transporteur a souffert de la  « concurrence internationale débridée » des compagnies à bas coût long courriers et du poids des taxes et charges sociales en France.