Waterdiam en finale du Startup Tour 2018

Anthony Ginter et le consul Clément Leclerc / FrenchFounders

Waterdiam s’est imposée, mardi 12 juin, face à quatre autres start-ups au Startup Tour de Miami, à la Résidence Consulaire. Cette start-up, dirigée par Anthony Ginter, s’est qualifiée pour la grande finale du concours de jeunes pousses qui aura lieu en septembre à New York. Les concurrents étaient ARKUP LLC, Decidata, Adopt-a-Contractor et Thomalex.

Créée en France en 2012 et basée à Miami, Waterdiam a inventé un processus de traitement de l’eau écologique, sans utilisation de produits chimiques. Leur technologie DiaClean désinfecte les eaux et en détruit les polluants. Fin mai, l’entreprise avait remporté le Prix de l’Innovation de la Chambre de commerce franco-américaine de Floride dans la catégorie “start-up”.

Le Startup Tour vit sa deuxième édition. Organisé par le réseau FrenchFounders et BNP Paribas, le concours concerne les start-ups francophones en Amérique du Nord. Mais cette année, le concept s’étend aux start-ups américaines qui souhaitent se développer en France.

C’est la ville de New York qui a ouvert les hostilités le 6 juin. Miami était la deuxième ville à tenir sa demi-finale. Prochains rendez-vous: Los Angeles, San Francisco, Montréal et Paris avant la grande finale en septembre à New York.