Vols France-Etats-Unis: les remboursements ne sont pas garantis

@Pixabay

(Mise à jour le 13 mars à 3:15pm) En décrétant l’interdiction d’entrée de la plupart des Européens, le gouvernement américain a jeté l’industrie du transport aérien dans le chaos, et remis en cause les plans de bien des voyageurs. Mais même si vous êtes contraint d’annuler votre voyage en raison de cette décision, le remboursement de votre billet d’avion est loin d’être garanti.

Pour vous aider à suivre et comprendre si vous pouvez voyager ou pas, à quelles conditions vous pouvez être remboursé, nous tenons ici à jour une liste des dernières informations en la matière que nous mettrons à jour aussi régulièrement que possible.

Une bonne nouvelle d’abord: si la compagnie aérienne annule votre vol, elle est tenue de vous rembourser par la loi américaine comme par les règlements européens. Mais pour le reste, les politiques varient compagnie par compagnie la plupart semblent bien décidée à résister au remboursement espéré par leurs clients, pour tenter de préserver des réserves de cash qui vont s’avérer précieuses dans les prochains mois.

Air France

La compagnie française a annoncé la semaine dernière l’annulation de 25% de ses vols en Europe. Pour l’instant, elle indique “évaluer la situation” avant d’annoncer d’éventuelles annulations de vols transatlantiques.

Si vous étiez prévus sur un vol qui n’est pas annulé et souhaitez annuler votre billet, il y a plusieurs cas de figure:

-Si votre billet était remboursable avec frais, ces frais sont levés par Air France.

-Si votre billet n’était pas remboursable, vous pouvez l’annuler et recevoir un avoir non remboursable d’un an utilisable chez Air France, KLM, Delta ou Virgin Atlantic. Plus d’informations sur cette page.

La Compagnie

La Compagnie, qui n’opère que 2 lignes “tout business” (Paris-New York et Nice-New York) fait partie des plus durement touchées par la décision de l’administration américaine. Elle a annoncé l’annulation de ses vols Paris-New York à partir du 18 mars, jusqu’à la fin des restrictions américaines (pour l’instant prévues pour 30 jours). “Cette suspension de nos vols va nous aider à traverser la crise et reprendre nos activités par la suite” dit le PDG Christian Vernet dans un communiqué.

Le lancement de la route saisonnière de New York à Nice est en outre repoussé au 1er juin 2020.

Les passagers concernés par les annulations “seront informés directement” explique la compagnie, et “des solutions pour modifier, reporter ou annuler les vols seront proposées”. Par ailleurs, les passagers ayant un vol prévu d’ici au 31 mai 2020 qui souhaiteraient reporter leur départ peuvent le faire, quelles que soient les conditions tarifaires et sans frais. Ils peuvent choisir de recevoir un bon non remboursable (valable 12 mois). Plus d’informations ici

Lire aussi: Interdiction de voyages Europe-US: Qui peut entrer, qui ne peut pas?

Level

La compagnie low-cost n’a pas encore annoncé la suppression de vols. Si vous avez réservé un vol Level Airlines entre le 12 mars 2020 et le 30 mars 2020, la compagnie vous offre la possibilité de reporter votre date de départ sans frais en 2020. Voir les conditions ici.

French Bee

La compagnie qui dessert pour le moment San Francisco (en escale d’un vol Paris-Tahiti) -avant d’ouvrir New York en juin – va opérer son vol prévu vendredi normalement. Pour le suivant, prévu dimanche, “la décision sera prise sans doute vendredi” indique-t-on à French Bee.

Jusqu’au 31 mars, les voyageurs concernés par les restrictions imposées par les autorités américaines peuvent reprogrammer leur voyage pour les 12 prochains mois sans pénalité, mais ne peuvent pas se faire rembourser. Plus d’informations.

Corsair

La compagnie qui dessert Miami-Paris (avant de lancer New  York en juin) annule ses vols dès le 14 mars.

Corsair a annoncé que deux vols “sanitaires” seront mis à disposition des voyageurs qui avaient déjà achetés leur billet. Le premier partira de Paris pour Miami le 18 mars et le deuxième partira de Miami pour Paris le 19 mars. Le vol n’est pas commercial, seules les personnes ayant un billet pendant la période d’interdiction peuvent monter à bord. Pour les voyageurs n’ayant pas de billet, il est possible d’appeler le matin du vol et acheter un siège si l’avion n’est pas complet.

Pour ceux qui ne pourront pas prendre ce vol, Corsair demande de “rejoindre par leurs propres moyens Montréal, Fort-de-France ou Pointe-à-Pitre d’où Corsair pourra vous réacheminer sans frais vers Paris”. Alternativement, les voyageurs peuvent réserver un vol pour revenir après le 31 mai 2020, date prévue de reprise du trafic. Plus d’informations ici.

Norwegian

La compagnie a annoncé qu’elle annulerait pus de 3000 vols entre l’Europe et les Etats-Unis d’ici au mois de juin. Pour l’heure, la compagnie indique n’avoir pas d’information sur quels vols exactement seront annulés.

Norwegian offre aux passagers ayant un billet avant le 22 mars de modifier leur réservation sans frais pour un voyage avant le 31 août 2020, mais elle n’offre pas d’option d’annulation gratuite pour le moment. Plus d’informations ici.

American Airlines

American Airlines n’a pas encore donné le détail des annulations de vols prévues, mais il y en aura. En attendant, elle propose aux clients qui ont acheté leur billets avant le 1er mars jusqu’au 30 mars 2020 et qui devaient voyager jusqu’au 30 avril de modifier leurs dates de voyage sans frais de modifications mais pas de remboursement. Plus d’informations ici.

United

United annulera à partir du 19 mars bon nombre de vols vers l’Europe, mais elle maintiendra ses vols vers Paris. Comme ses consoeurs américaines, la compagnie offre d’échanger les billets sans frais mais pas de remboursement. Plus d’informations ici.

Delta 

Delta n’a pas non plus pour l’heure annoncé quels vols seraient annulés entre l’Europe et les Etats-Unis.

La compagnie offre à tous les passagers qui devaient voyager entre le 1er mars et le 30 avril de changer leur réservation sans frais. Par ailleurs, tous les billets achetés entre le 1er et le 31 mars pour tout voyage avant le 25 février 2021 peuvent également être échangés sans frais.

Vous pouvez annuler votre voyage prévu et recevoir un bon d’achat valable pour un an à partir de la date d’émission du premier billet. Plus d’informations ici

Les assurances de voyage

Si votre vol n’est pas annulé par la compagnie, et que celle-ci ne vous offre pas d’option d’annulation, il y a peu de chances pour que votre assurance voyage vous couvre.

La grande majorité des compagnies d’assurance voyage considèrent les dommages liés au coronavirus comme “prévisibles”. Elles ne couvrent alors aucun frais. Il est possible de se faire rembourser certains coûts endossés, comme les frais médicaux, si la maladie du coronavirus est contractée pendant le voyage, ou bien les retards de voyage et correspondances manquées, si liés au coronavirus.

Vous pourrez toutefois être indemnisé si vous avez souscrit votre assurance voyage avant que le coronavirus ait reçu la dénomination de “prévisible” (généralement fin janvier mais jusqu’à début mars pour certaines assurances comme Axa). C’est aussi le cas si vous avez souscrit à un complément d’assurance voyage, tel le CFAR (Cancel For Any Reason) qui peut vous rembourser jusqu’à 75% des frais encourus.

(Par Emmanuel Saint-Martin, Paulino Lopez et Manon Seguin).