Musées, monuments: Visites virtuelles pour s’évader aux États-Unis sans bouger de son canapé

Guggenheim Museum New York
Les escaliers circulaires du Guggenheim Museum de New York © Guggenheim Museum

Pour ceux qui manquent d’occupation en cette période de confinement, voici une liste de lieux historiques et culturels américains qui proposent des visites virtuelles permettant de s’évader sans sortir de chez soi.

Les férus d’art peuvent notamment déambuler virtuellement dans les allées de plusieurs musées du monde grâce à Google Arts & Culture, dont le Museum of Modern Art (MoMA) de New York qui permet de contempler les œuvres de Vincent Van Gogh et d’autres artistes contemporains. 

En quelques clics, les visiteurs 2.0 peuvent également pénétrer le Bureau ovale de la Maison Blanche à Washington D.C. ou encore emprunter les escaliers circulaires du Guggenheim Museum de New York.

Les adeptes de peintures surréalistes apprécieront la visite interactive du Salvador Dali Museum de St. Petersburg en Floride qui recèle plus de 2.000 oeuvres du célèbre peintre espagnol.

Grâce à la réalité augmentée, le Crystal Bridges Museum of American Art de Bentonville en Arkansas change notre rapport aux oeuvres : nous ne nous situons plus devant la toile, nous sommes à l’intérieur. Cette expérience interactive permet ainsi de passer d’un rapport frontal à une immersion totale.

À Miami, la Villa Vizcaya, édifiée il y a plus de 100 ans par James Deering, ouvre  virtuellement ses portes aux visiteurs souhaitant admirer la beauté de cette bâtisse aux influences espagnoles ainsi que ses jardins à la française. 

Les amateurs de squelettes de dinosaures et autres fossiles se presseront sur le site du Smithsonian National Museum of Natural History de Washington D.C. qui propose une visite interactive de la plupart de ses collections.

Ceux qui rêvent d’arpenter de vastes espaces sauvages peuvent notamment se promener virtuellement sur les sentiers du Yellowstone National Park, le plus ancien parc national, et profiter d’une virée à 360 degrés au coeur du Yosemite National Park en Californie. Il est aussi possible de descendre dans une crevasse du Kenai Fjords National Park en Alaska, de parcourir un tunnel de lave au Hawai’i Volcanoes National Park à Hawaï, ou encore d’explorer les récifs coralliens du Dry Tortugas National Park situé au large de Key West en Floride.

Les passionnés d’automobile apprécieront les visites guidées virtuelles du Petersen Automotive Museum de Los Angeles qui abrite plus de 250 véhicules emblématiques de l’histoire du cinéma hollywoodien, dont la Ferrari de Magnum ou encore la DeLorean popularisée dans la trilogie « Retour vers le futur ». Ceux qui préfèrent les trains peuvent, de leur côté, embarquer à bord des locomotives et wagons du Railroad Museum of Pennsylvania de Ronks en Pennsylvanie qui retrace l’aventure ferroviaire américaine.

Plusieurs parcs animaliers des États-Unis, comme le zoo de San Diego et l’aquarium de Monterey en Californie, sont également accessibles à distance grâce à de nombreuses webcams qui permettent de se détendre en regardant les méduses nager ou les pingouins se dandiner.

C’est bien connu, la musique adoucit les moeurs. Le Metropolitan Opera de New York diffuse quotidiennement et gratuitement certaines de ses plus belles productions. Chaque vidéo reste disponible en ligne pendant 23 heures. Les mélomanes peuvent également apprécier l’initiative des musiciens de la Seattle Symphony qui se sont portés volontaires pour partager en ligne leurs représentations de musique classique.

Enfin, nul besoin d’être un astronaute pour partir à la conquête de l’espace. Grâce à l’application mobile Space Center Houston de la NASA, vous pouvez notamment explorer la surface de la Lune ou encore admirer le lancement de la fusée Saturn V.