Une scène pour parler français

 « A un enfant on peut tout enseigner tant qu’il y a un projet concret derrière ». Tel est le pari de Jalila Menasseri qui a souhaité une enceinte où des enfants pourraient parler français tout en faisant une autre activité. C’est ainsi qu’est née en septembre dernier « la petite troupe », qui propose des cours de théâtre pour enfants et adolescents francophones. Parce qu’elle est à la fois ludique et exigeante, la scène va constituer pour Jalila une façon de donner du sens à l’apprentissage du français.

Après des études à Montpellier, Jalila a enseigné au Lycée français de New York pendant une dizaine d’années. Elle fait alors le constat que beaucoup d’enfants sont frustrés d’avoir à parler le français. «Dans certains cas, ce sont les parents qui insistent pour que leurs enfants soient scolarisés dans un établissement français alors que c’est l’anglais qui prime à la maison. Même dans la cour de récréation du Lycée français, les enfants parlent anglais entre eux ». Elle réalise ainsi que prendre des cours de français n’a pas de sens pour des enfants «qui n’y voient pas leur intérêt». Le déclic viendra aussi du tour que prend sa vie. Jalila épouse un Américain «et quand j’ai compris que j’allais rester à New York, j’ai eu besoin de me sentir exister dans la communauté francophone ».

Ancienne actrice dans une troupe amateur en France, Jalila avait déjà expérimenté les bienfaits du théâtre et d’autres supports comme la danse ou la vidéo dans ses classes au Lycée français. Autant de moyens qui permettent aux enfants “d’apprendre sans s’en rendre compte”. Le théâtre permet ainsi aux enfants de parler français, de pratiquer la langue sans qu’ils aient pour autant l’impression d’être en classe de français. « C’est une forme de sociabilisation des enfants avec un support qui les tire vers le haut ».


Le théâtre possède aussi d’autres vertus, comme celles de donner confiance en soi ou d’être en contact avec ses émotions. «Pendant mes cours, explique Jalila, on apprend à écouter l’autre et à s’écouter soi. Les enfants découvrent aussi le plaisir d’accomplir une performance et d’être applaudis. Cela les motivent et les poussent à se dépasser». Elle constate que les enfants deviennent plus ouverts et qu’ils développent leur créativité.

Les élèves sont inscrits au semestre. La séance dure 90 minutes : on commence par des échauffements sous forme de jeu : expression d’intention, avant de s’attaquer aux textes. Pour les plus petits, place au comique. Les plus grands partagent des textes classiques mais aussi des choses plus contemporaines. Pour le moment, les cours de théâtre s’adressent exclusivement à des Francophones, l’objectif étant de faire du théâtre. D’ailleurs Jalila insiste : « ils viennent pour un cours de théâtre, pas pour un cours de français ». Mais pleine de projets, elle espère un jour ouvrir sa propre école d’art et proposer des cours de théâtre en français à des personnes désireuses de parfaire leur français.

Informations sur www.lapetitetroupe.com

Joindre Jalila : [email protected]

$25 la session pour un engagement sur 6 mois. Il est possible de s’inscrire en cours de semestre.