En Californie, un centre pour apprendre le foot à la française

Pour en savoir plus

 

Le site du French Soccer Institute ici

Les Français ont exporté leur pain, leur vin et leur fromage aux Etats-Unis. Bientôt, ils vendront leur expertise footballistique.

C’est le pari d’Alexis Gallice, l’homme derrière le French Soccer Institute (FSI), un centre de formation qui accueillera joueurs en herbe ou expérimentés. Un projet esquissé il y a sept ans, et qui verra le jour à San Clemente. Car la Californie est un « formidable terreau de joueurs de foot aux Etats-Unis… et l’on y peut jouer toute l’année », selon Alexis Gallice.

À l’heure actuelle, les clubs de football aux Etats-Unis comptent avant tout sur leurs propres académies pour le recrutement de leurs joueurs ; une erreur selon Alexis Gallice, qui souhaite faire du FSI une passerelle entre le football amateur et professionnel. Objectif à trois ans: la construction d’un premier centre d’entraînement à la pointe de la technologie, tant au niveau éducatif qu’environnemental. «Après un balayage des avantages et inconvénients de tous les plus grands centres en Europe, nous avons soumis les résultats à des experts du terrain, entraîneurs et joueurs professionnels, afin d’en sortir la quintessence de ce que pourrait être le centre de formation de demain, explique le Béarnais de 36 ans. « Nous avons choisi le site de San Clemente, non seulement pour son emplacement idéal entre San Diego et L.A., mais aussi pour l’aspect très démocratique de la ville. Notre projet représente un gros travail d’échanges, toujours en cours à l’heure actuelle. »

Le FSI prendra en charge la formation de filles et de garçons de 12 à 18 ans qui souhaitent poursuivre une carrière dans le football, aux Etats-Unis ou en France, tout en impliquant les parents d’élèves dans la gouvernance.

Le FSI travaille aussi sur la formation d’alliances avec d’autres organisations locales et nationales, clubs de foot et universités en particulier. « La Major Soccer League (MLS) vient de signer un partenariat avec la Fédération Française de Football (FFF) pour que cette dernière forme les responsables d’académies de la MLS. Nous espérons sincèrement une accréditation de la FFF pour devenir à la fois un point de ralliement et un laboratoire pour le football de demain. » Le directeur est notamment épaulé par son père, l’ancien joueur international bordelais Jean Gallice qui, dans ses 10 ans de carrière à la FFF, a formé plus de 2.000 entraîneurs.

Une fois terminé, le complexe sportif du FSI devrait être capable d’accueillir plusieurs centaines de joueurs ainsi que plusieurs milliers de spectateurs. Le 14 juillet, le FSI offrira des animations dans les trois parcs de la ville de San Clemente, ainsi qu’aux évènements de Bastille Day à San Diego et à Los Angeles. En août, à San Clemente, auront lieu les premiers camps d’été, avec un « Summer camp » pour les 10-16 ans (tous niveaux), et un « Prep camp » pour les plus de 16 ans qui souhaitent se préparer avant la rentrée au lycée ou à l’université.

Photo (gauche à droite): Laurent Courtois (Coach/ ancien pro Chivas), Alexis Gallice (CEO), Ludovic Taillandier (directeur technique)

Pour en savoir plus

 

Le site du French Soccer Institute ici