Une expo? Non, un tremplin

Toujours dans l’optique de favoriser la culture française à New York, Catherine Courrier lance une exposition d’artistes français,  pour leur “donner un coup de pouce” explique-t-elle. Emerging artist regroupe donc le travail de 5 artistes qui font partie de l’association mais qui n’ont jamais été exposés à New York. 5 illustres inconnus qui auront la chance d’être exposées à l’Invisible Dog center, à partir du 17 septembre. Annabelle Fonte, Pierre-Henry Guerard (cliquer ICI), Jean-David Bordanoro (cliquer ICI), Fabienne Cutter (cliquer ICI) et Jean Lebreton (cliquer ICI) ont tous la particularité d’être des artistes aux talents multiples : “Notre volonté était de ne pas exposer des artistes qui ne fassent que de la photo car on avait déjà organisé ce genre d’événement. Là on voulait aussi de la peinture, de la sculpture et du mix-media”.

Peintures aux couleurs vives, sculptures aux lignes stylisées, photographies retravaillées, le travail des artistes de sort pas forcément des sentiers battus mais a son intérêt tout de même, ayant le mérite de construire des ponts entre les supports et les disciplines. Chaque artiste expose une dizaine d’oeuvres. “On veut leur donner une certaine visibilité mais après c’est leur travail de rencontrer un maximum de gens pour ce faire connaître” lance Catherine Courrier. “Si c’est un tremplin pour eux, alors c’est super!“s’exlame-t-elle. Et il est vrai que l’exposition Emerging artist est synonyme d’espoir de reconnaissance pour les 5 artistes. Jean Lebreton ne cache pas son envie d’être sous les feux de la rampe: “Le fait de venir ici peut être un tremplin pour pouvoir revenir ensuite en France avec cette image un peu new yorkaise” estime-t-il.

ANY compte reverser une partie à deux associations. La New York French American School et Autour de l’eau, une association humanitaire  (qui a pour but d’aider à acheminer l’eau à Kribi, au Cameroun, ndlr) toucheront 15% de l’argent perçus par les artistes, s’ils vendent leurs oeuvres. Une initiative qui paraît toute naturelle à Catherine Courrier: “ANY n’est pas là pour faire du bénéfice donc si on organise un événement qui rapporte de l’argent, il est normal qu’on le reverse à des associations

L’exposition aura donc lieu à l’Invisible Dog Center, ce haut lieu de l’art à Brooklyn:”C’est un espace culturel très new yorkais et j’aime beaucoup le travail que fait Lucien Zayan (directeur de l’Invisible Dog Center, ndlr) pour promouvoir des artistes inconnus” explique Catherine Courrier. “Ce n’est pas seulement une galerie, c’est aussi un lieu chargé d’histoire, qui était une ancienne usine” ajoute-t-elle. Une façon encore de se faire côtoyer différents mondes.

Le vernissage (avec buffet) a lieu ce vendredi 17 septembre de 18h30 à 21h.
Samedi, 12h00 – 19h00
Dimanche, 10h00 – 17h00
The Invisible Dog
51 Bergen Street, Brooklyn
Métro: lignes F ou G arrêt Bergen Street, la galerie se trouve à la sortie du métro.

Pour en savoir plus sur l’événement, cliquer ICI.
(L’évènement est sponsorisé par: les Vins Val d’Orbieu, les limonades Bella Lulla et les charcuteries de d’Artagnan.)