Manifestation à New York contre l’antisémitisme en France

Une petite centaine d’élèves de la Midreshet Shalhevet High School a manifesté, mercredi 2 mars, devant le consulat de France à New York pour dénoncer la montée de l’antisémitisme en France.

« Ma sœur a décidé de quitter Paris pour s’installer en Israël car elle ne supporte plus le climat antisémite en France, explique une élève de cet établissement de filles de la banlieue de New York présente sur les lieux. Mon frère n’ose même pas porter sa kippa quand il se balade dans la rue par peur de se faire insulter ».

Les jeunes filles, portant fièrement des bonnets phrygiens, brandissaient de panneaux et scandaient des slogans tels que « J’accuse » ou « Act now ». Le rabbin Zev Meir Friedman, doyen de l’école, lui aussi préoccupé par la situation en France, était là pour les encadrer. « Nous sommes inquiets de ce qui se passe en France car le gouvernement français n’a pas l’air de s’en préoccuper. On se demande, par exemple, comment il est possible qu’une croix gammée ait pu être taguée sur la statue de Marianne lors d’une manifestation pro-Palestine en toute impunité»

L’objectif de cette manifestation était d’offrir, symboliquement, une boite contenant 100 kippas au consul en lui demandant de les transmettre aux autorités françaises pour qu’elle les distribue à la communauté juive de France. Le consul a accepté la boite. « Je ne sais pas concrètement comment il va essayer de changer les choses, mais au moins on aura tenté de faire passer un message », conclut le rabbin.