Un groupe américain contre le mariage gay crie “Vive la France!”

Les partisans américains du mariage « traditionnel » s’intéressent de près au débat français sur le mariage pour tous.

Le président de NOM (National Organization for Marriage), un groupe considéré comme « anti-gay » par ses détracteurs, s’est rendu à Paris pour participer à la manifestation contre le mariage des homosexuels, qui a rassemblé plusieurs centaines de milliers de personnes dimanche. Brian Brown, visiblement transporté par cette “rébellion pro-mariage” s’est laissé allé à un « vive le marriage (sic), vive la France » sur le blog du groupe. « Le mouvement pro-mariage (comprenez contre le mariage pour tous, ndlr) en France est passionné, divers, sans compromis et inspiré. Ils sont aussi calmes, rationnels et persistants », écrit-il.

Fondée en 2007, NOM a pour ambition, selon son site, de « protéger le mariage et les communautés de foi qui le soutiennent ». L’organisation a vu le jour en réponse à la progression du mariage entre personnes de même sexe aux Etats-Unis. En 2010, le Southern Poverty Law Center, un groupe spécialisé dans l’étude des mouvements radicaux aux Etats-Unis, l’a désigné comme un « groupe de haine » (« hate group ») en raison de son recours à une rhétorique “anti-homosexuels”. NOM a réfuté cette étiquette.

Lors de son passage à Paris, Brian Brown a fait bien plus que de battre le pavé. Si l’on en croit son blog, il s’est entretenu avec « un groupe de leaders français » impliqués dans la lutte contre le mariage pour tous. Dimanche, le blog Good as You, spécialisé dans les questions LGBT (lesbienne, gay, bi, trans) affirmait que NOM était derrière « Laissez-nous voter», un site en français appelant le gouvernement à tenir un referendum sur l’ouverture du mariage aux individus homosexuels. NOM n’a pas répondu à notre demande de commentaire.