Une conférence « no-BS », promet la French Tech America

Agenda

French Tech America Online Summit

3 décembre 2020 à partir de 9:30 am (ET)

 

Programme

L’année 2020 aura été difficile pour l’événementiel, notamment pour les « non profit » américaines qui ont dû convertir leurs prestigieux galas annuels en soirées Zoom. Malgré l’adversité, d’autres ont pourtant décidé de se lancer pour la première fois dans l’expérience de la conférence virtuelle. C’est le cas de la French Tech America, un groupe des 10 communautés French Tech d’Amérique du Nord, qui a décidé de lancer son premier Online Summit, le 3 décembre prochain.

L’événement, qui sera hébergé sur la plateforme Wisembly, consiste en 20 panels répartis sur 6 sessions : une « main room » et 5 salles sur les talents (et notamment la problématique de la diversité), le financement, le business développement, des verticales (comme la cyber-sécurité ou le gaming) et enfin la présentation d’antennes moins connues de la French Tech America, comme Raleigh en Caroline du Nord ou le Canada. « Ce format est l’opportunité pour nous de nous adresser aux entrepreneurs français et à la communauté Tech nord-américaine et de leur montrer la puissance du réseau French Tech pour s’installer en Amérique du Nord ou investir dans les startups françaises. Mais aussi d’écouter les retours d’expérience d’entrepreneurs qui réussissent et vivent ici », explique Caroline Faucher-Winter, qui gère la communauté de French Tech America.

Car derrière les success stories de Datadog, Snowflake ou encore Mirakl, se cachent des entrepreneurs français, qui sont parvenus à attirer l’intérêt d’investisseurs américains très courtisés. Le deuxième objectif de cette conférence est donc de montrer le potentiel des start-up tech françaises à la communauté financière américaine. Parmi les invités de renom, Martin Casado de l’iconique fonds de venture Andreessen Horowitz, ou encore Yves Sisteron, de chez Upfront. Des “VC” qui ont parfois des idées reçues sur les start-up et la France. « Nous misons sur le côté ‘no-BS’, les modérateurs vont poser des questions directes et l’idée est d’avoir des échanges sans langue de bois sur l’image qu’ont les investisseurs américains de la French Tech ».

Cet événement, dont French Morning est partenaire, est une première pour les 10 French Tech America (Austin, Boston, Houston, Los Angeles, Miami, Montréal, New York, Raleigh en Caroline du Nord, San Francisco et Toronto). C’est surtout une preuve de l’engagement et du dynamisme des bénévoles qui les composent, pour faire briller les start-up françaises ou fondées par des Français de l’autre côté de l’Atlantique.

Inscriptions sur : http://www.frenchtechamerica.com/

Agenda

French Tech America Online Summit

3 décembre 2020 à partir de 9:30 am (ET)

 

Programme