Trump souhaite “bonne année” à Macron… à sa manière

Les présidents Macron et Trump
Décidément, Donald Trump a une manière bien à lui de souhaiter la bonne année à Emmanuel Macron. Le président américain a re-tweeté, mardi 31 décembre, une vidéo de voitures en flammes dans les rues de Paris avec le message « comment se porte l’Accord de Paris ? Ne demandez pas ». Le tweet initial provenait de Jack Posobiec, une figure de l’extrême-droite américaine et complotiste notoire.
Peu de temps après son entrée en fonction, Donald Trump a annoncé le retrait américain de cet accord international conclu en France pour limiter les effets de la hausse des températures planétaires. Emmanuel Macron avait critiqué la décision de son homologue et lancé l’initiative Make our Planet Great Again (référence au slogan de campagne de Trump) pour attirer en France les chercheurs américains spécialisés dans le climat.
La pique trumpienne n’a pas plu dans la capitale. Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, est allé aussi de son tweet de réponse, en anglais. “Seules six voitures” ont brûlé dans la capitale le soir du 31 décembre “probablement à cause d’un accident“, a-t-il écrit mercredi. Et d’ajouter: “l‘Accord de Paris attend toujours votre soutien pour Make The Planet Great Again“. Cela aurait pu être pire pour Emmanuel Macron. Donald Trump aurait pu tomber sur les images des 220 voitures brûlées à Strasbourg…