Présidents, religieux, gouverneurs: l’Amérique en émoi face à Notre-Dame

Crédit photo: impression d'écran BFM TV

Aux Etats-Unis, le président américain Donald Trump n’a pas tardé à réagir sur Twitter à l’impressionnant incendie qui s’est déclaré, lundi 15 avril, à Notre-Dame de Paris. “C’est si horrible d’assister à ce gigantesque incendie à Notre-Dame à Paris. Peut-être faudrait-il utiliser des Canadair pour l’arrêter. Il faut agir vite!”.

Toujours sur Twitter, sa femme et Première dame des Etats-Unis Melania Trump a confié avoir “le coeur brisé” pour les Parisiens et “prier pour que tout le monde soit sain et sauf”.

Un incendie important s’est déclaré dans la partie supérieure de la cathédrale aux alentours de 6:50pm (heure de Paris). Le feu a démarré dans les combles du bâtiment avant de se répandre à toute la charpente et la flèche qui culminait à 93 mètres au dessus du battement s’est effondrée. Chef d’oeuvre gothique ouvert au milieu du XIVème siècle, Notre-Dame de Paris est le monument le plus visité d’Europe.

Pour Mike Pence, vice-président des Etats-Unis, “Notre-Dame est un symbole de la foi pour des gens du monde entier, et il est déchirant de voir une des maisons de Dieu en flammes“.

Sénateur républicain du Texas, Ted Cruz a d’abord retweeté une vidéo de France24 accompagné du message: “prions ensemble pour les Parisiens et les personnes en intervention qui se battent pour sauver la grande cathédrale Notre-Dame”. Il a ensuite ajouté: “aujourd’hui, nous sommes tous Parisiens, alors que nous pleurons cette majestueuse cathédrale engloutie par les flammes. Le monde est uni et prie pour le peuple français”.

“Je me souviens encore de la beauté d’une messe de Pâques à laquelle j’avais assistée à Notre-Dame il y a environ 20 ans. C’est affreux de voir autant de dégâts dans l’un des endroits les plus magnifiques au monde“, a quant lui tweeté Pete Buttigieg, maire de South Bend dans l’Indiana et candidat démocrate à la primaire pour la présidentielle de 2020.

L’ancien président des Etats-Unis Barack Obama a quant à lui déclaré son amour à Notre-Dame de Paris, “l’un des plus grands trésors du monde”.

Interviewé par CNN, l’ambassadeur de France aux Etats-Unis Gérard Araud était au bord des larmes lorsqu’il a expliqué que “c’est 1000 ans d’histoire, notre identité nationale qui est en train de brûler”, tout en s’excusant d’être si ému. Gérard Araud a également donné son avis sur le tweet de Donald Trump en précisant qu'”utiliser des Canadair ne ferait qu’aggraver l’état du bâtiment”. 

 

L’incendie a également fait réagir à New York. Son archevêque Timothy Dolan a indiqué sur Twitter s’être rendu dans la cathédrale de Saint-Patrick pour demander “l’intercession de Notre-Dame”. Le gouverneur de l’Etat de New York Andrew Cuomo a indiqué que “New York souffre (pour Paris)“, alors que le maire de la ville Bill de Blasio a publié un message en solidarité à son “amie” Anne Hidalgo et “aux habitants d’une ville aussi résilience que la nôtre (New York)“.

« Il n’y a pas de mots assez forts pour exprimer ce que je ressens face à ces terribles images de la cathédrale Notre-Dame de Paris en feu, je suis toujours sous le choc », racontait avec émotion, lundi, le Français Stéphane Romet qui gère le groupe Communauté Catholique Francophone de Miami. « Que nous soyons pratiquants ou non, c’est véritablement tout un pan de l’histoire de notre pays qui part en fumée et je vais continuer de prier pour que les pompiers puissent réussir à circonscrire les flammes ». Le cinquantenaire, installé depuis près de dix ans aux États-Unis, souhaite à présent réunir la communauté catholique francophone de la ville afin de discuter des mesures à adopter. « Même s’il est encore trop tôt pour se prononcer, nous nous associerons à tout ce qui se fera en France, et à titre personnel je participerai bien entendu à sa reconstruction ».

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame est un événement dramatique et je suis très triste. C’est une grande partie du patrimoine culturel et spirituel de la France qui part en fumée, alors que sa charpente était en pleine rénovation, a confié pour sa part le Père Pierre, curé de la paroisse Saint Louis de France à Washington DC. La cathédrale Notre-Dame est un symbole de la religion catholique et de la France. Pour autant, même si c’est dramatique, c’est du matériel. Ce n’est rien comparé aux drames humains partout sur la planète. Je suis d’ailleurs soulagé qu’il n’y ait eu aucun drame humain et spirituel au cours de l’incendie. Il faut aller de l’avant. Je suis certain que la mobilisation sera forte dans les prochains jours, pour aider à la reconstruction de l’édifice. Pour l’instant, c’est encore tôt et nous n’avons pas prévu de nous mobiliser, nous sommes en pleine semaine sainte.

La French Heritage Society (FHS), organisme de préservation américain destiné à protéger le patrimoine français, a mis en place un fonds pour recueillir les donations qui seront nécessaires à la restauration de la cathédrale.

Avec Grégory Durieu (Miami), Marie Demeulenaere (Washington), Alexis Buisson (New York)