Trois jours sur la côte du Connecticut

Pointe de Stonington

Le Connecticut est un vaste Etat aux paysages très variés. A quelques kilomètres seulement de New York, il offre de multiples possibilités de balades pour le week-end. French Morning vous propose une escale sur la côte, escarpée et découpée, entre grandes plages de sable fin et petites criques.

Jour 1: Sur la route de Madison

Madison
Madison

En fait, l’histoire d’amour entre Clint Eastwood et Meryl Streep n’a pas été tournée à Madison, Connecticut, mais à Madison Iowa. Qu’importe, Madison vaut le détour. Cette petite ville qui fait face à Long Island se situe exactement entre New York et Boston.

Le premier établissement européen remonte ici à 1641 et vous pourrez encore admirer la Meigs-Bishop House dont la construction remonte à 1690, ce qui en fait l’un des plus vieux bâtiments du Connecticut.  Côté shopping, les boutiques sympa se regroupent le long de la Boston Post Road. Que vous soyez ornithologue confirmé ou du dimanche, ne manquez pas de faire un tour par Audubon Shop.

La Scranton Library vaut aussi le détour. Le bâtiment a été offert à l’association des amis des livres de Madison par Mary Eliza Scranton en 1901 et c’est l’architecte new-yorkais Henry Bacon (à l’origine du Lincoln Memorial) qui l’a construit.

L’intérêt de Madison, c’est aussi (et surtout) ses plages ! Hors saison, elles sont ouvertes mais pas les services. Il existe trois plages municipales mais notre préférence ira hésiter à la Surf Club Beach avec son aire de pique-nique quasiment les pieds dans l’eau, les jeux pour les enfants et le petit bar avec vue sur l’océan, où l’on trouve des sandwiches et des plats basiques. Attention, c’est un BYOB (“Bring your own booze”). A noter le prix exorbitant du parking pour les non-résidents: 40 dollars la journée.

Pour éviter ça, seule solution: la plage publique de Hammonasset. Le parking y est deux fois moins cher et la plage a très bonne réputation.

Jour 2: Stony Creek et les Thimble Islands

thimble island
Thimble Islands

Ambiance petit village de bord de mer, Stony Creek a gardé son authenticité. Ici pas de chaînes de magasins, pas de chaînes d’hôtels, c’est plutôt B&B et petite épicerie du coin. On se croirait dans le Golfe du Morbihan avec les dizaines d’îles au large qui constituent l’archipel des Thimble. Certaines, minuscules, abritent juste une maison et un ponton, d’autres sont des réserves naturelles comme Horse Island, propriété de Yale University.

Stony Creek
Stony Creek

Pour faire le tour des îles en bateau, il existe plusieurs compagnies (Thimble Island Tours ou Thimble Islands Cruise notamment) qui proposent la même chose: 45 minutes de croisière avec des commentaires avisés sur l’histoire de l’archipel et ses légendes. Il parait que Captain Kidd, un pirate d’origine écossaise, y a caché un fabuleux trésor avant son exécution à Londres en 1701.

Si vous voulez déjeuner sur place, le Stony Creek Market jouit d’une vue imprenable sur les îles. On y mange de très bonnes salades (celle au crabe est un régal), des sandwiches, et les desserts maisons sont délicieux.

Jour 3: Mystic, Stonington et Noank

Mystic Seaport
Mystic Seaport

Mystic est une petite cité balnéaire typique, avec sa Main Street remplie de petites boutiques locales et son pont à bascule.

Pour connaître l’histoire de la ville et de son port, dirigez vous vers le Mystic Seaport, qui comprend un quartier du XIXe siècle avec de vrais bâtiments d’époque et un baleinier du début du XXe siècle, à la grande époque de la chasse au cétacé au large du Connecticut.

Mystic Aquarium
Mystic Aquarium

Ne pas manquer non plus l’aquarium avec son couple de bélugas. Les enfants adoreront le bassin tactile pour caresser les raies manta. Petit conseil: l’entrée est moins chère sur internet ou en passant par l’office du tourisme.

Enfin, impossible de ne pas faire une pause à Mystic Pizza, immortalisée en 1988 par le film éponyme avec Julia Roberts en jeune serveuse provinciale. Le film est diffusé en boucle sur différents écrans et les photos du tournage sont sur tous les murs, mais on y mange très bien et pour pas très cher.

Mystic pizza
Mystic pizza

A quelques kilomètres sur la côte, se trouve le village de Stonington au bout d’une presqu’île. Ses deux rues principales donnent sur le vieux phare et une très jolie petite plage. Les maisons en bois datent toutes de la fin du XVIIIe ou du début du XIXe et ont appartenu à des capitaines ou des négociants. Pour se restaurer, on vous conseille Indulge Coffee sur High Street, pour ses canapés au coin du feu en hiver. Pour un déjeuner en terrasse, préférez le Breakwater.

Stonington
Stonington

Enfin, vous ne pouvez pas quitter Mystic et sa région sans passer par le port de Noank qui s’est spécialisé au début du XXème siècle dans la pêche au homard.

Ford's Lobster
Ford’s Lobster

Trois institutions font la renommée du petit village aujourd’hui: Abbott’s Lobster in the rough et Costello’s clam Shack sont ouverts de mai jusqu’à Labor Day. Ford’s Lobster (15 Riverview Ave, Groton) est lui ouvert toute l’année et le personnel est particulièrement sympathique. Les trois établissements sont BYOB et proposent des terrasses sur la mer et les côtes de Mason’s Island juste en face.