Trois choses à faire dans l’Inner Sunset, à San Francisco

L’Inner Sunset est un quartier situé à l’ouest du centre ville de San Francisco, en dessous de l’immense Golden Gate Park. En grande partie résidentiel, son cœur s’étend des avenues six a douze et s’apparente à un petit village au milieu de la ville.

Il offre tout ce dont les résidents ont besoin. Si bien qu’il est tentant d’y vivre en autarcie, à l’écart des foules touristiques et de la congestion du centre ville. Voici une liste non exhaustive des choses à y faire.

  1. Muffins, scones et soupes vietnamiennes

Préparez-vous à régaler vos papilles ! En l’espace de cinq blocs de long et deux de large, l’Inner Sunset concentre un nombre de restaurant impressionnant. Pour le petit déjeuner trois adresses à retenir. Si l’exotisme titille vos papilles, rendez-vous chez Hing Wang Bakery (339 Judah St) pour de délicieuses brioches vapeur. Si vous préférez un petit déjeuner plus traditionnel, Arzimendeki (1331 9th Av) sera votre paradis. Croissant « sourdough », muffin de maïs, scone à l’abricot, brownie extra moelleux…

Pour accompagner ces délices, direction Beanery (1307 9th Av) qui sert diverses boissons chaudes, dont un merveilleux macchiato. Pour les autres pauses gourmandes de la journée, vous pourrez opter entre les soupes vietnamiennes de Yummy Yummy (1015 Irving St), les burritos gourmets de Nopalito (1224 9th Av) ou encore les sandwiches et pâtisseries du Secret Garden Tea House (721 Lincoln Way), un romantique parloir moderne.

  1. Shopping « made in SF »

L’estomac bien rempli, vous êtes prêt à arpenter le quartier. Chaque dimanche matin, un marché (1315 8th Av) permet de découvrir des produits fabriqués localement: savons, miel, céréales granola. Toujours sur le thème du made in SF, l’Urban Bazar (1371 9th Av) vend gadgets, bijoux, objets de décoration faits par des artisans de la région.

Si vous êtes à la recherche de vêtements réalisés dans la ville au célèbre pont rouge, poussez la porte de San Franspycho (1248 9th Av). Cette marque née il y a dix ans, travaille avec des artistes locaux pour créer les imprimés qui habillent leurs collections.

  1. Un tour de pédalo

Après une virée citadine, direction le Golden Gate Park pour prendre un bon bol d’air. Un des endroits les plus enchanteurs se trouve non loin de l’entrée qui se situe sur la 9ème avenue. Passés les populaires jardins botaniques et japonais, prenez le chemin sur la droite de la rue principale indiquant le jardin des roses, tournez à gauche, empruntez l’escalier.

Vous êtes arrivés. Face à vous un immense lac au milieu duquel se trouve une île sauvage accessible par un joli pont en pierre centenaire. Pour un premier aperçu de cet endroit paisible, louez un pédalo et laissez-vous dériver au son guilleret de la faune sauvage.