Thierry Henry s’offre un triplex à Soho

On se demandait où Thierry Henry allait déposer ses valises en arrivant à New York. Réponse : SoHo. Selon le site Curbed, spécialiste de l’immobilier à New York, le footballeur français s’est installé dans un triplex de Crosby Street, à quelques encablures de l’appartement d’Alicia Keys. Montant de la transaction : 14.85 millions de dollars.
« Il a adoré l’appartement tout de suite, précise Ivan Prochtov, l’heureux agent de City Connections qui a conclu le deal. L’appartement a une vue à 360 degrés sur SoHo, il est entièrement privé. C’est l’un des meilleurs appartements du quartier. »
La localisation du futur appartement du champion du monde faisait l’objet de spéculations depuis sa signature avec les New York Red Bulls le 14 juillet dernier. Lors de sa conférence de presse de présentation, Thierry Henry avait precisé qu’il souhaitait « habiter en ville ». «  J’adore Downtown », avait-il répondu à une question de French Morning. Par la suite, il avait été « fréquemment » vu pendant l’été à SoHo et TriBeCa, rapporte le Wall Street Journal, citant des agents immobiliers locaux. « Il était vu comme la récompense à décrocher pour les agences immobilières d’élite ».
Le triplex du champion du monde est composé d’un penthouse de deux étages vendus pour  neuf millions de dollars et d’un appartement à l’étage inferieur, vendu pour 5.85 millions de dollars et accessible par ascenseur. En plus d’imposantes fenêtres qui s’étirent du plancher au plafond, qui depuis le dernier étage lui donneront une vue imprenable sur Manhattan, le penthouse d’une superficie totale d’environ 521mètres carrés comporte deux chambres, plusieurs salles de bains et un patio. A l’étage inferieur, une kitchenette et une autre chambre sont disponibles. S’ajoutent à cela 418 pieds carrés d’espaces extérieurs, dont un jardin de bambous dans une cour intérieure. « L’appartement, souligne le site de City Connections, est parfait pour vivre et recevoir, et le bâtiment luxueux dans lequel il se trouve est à la hauteur de son élégance ». Avec ça, s’il ne marque pas de buts…