“The Lazy Frenchie in LA”: les lieux instagrammables préférés d’Aurélie Hagen dans un guide

Après New York, Aurélie Hagen vous fait découvrir la cité des anges. /Photo S.C.

Infos pratiques

The Lazy Frenchie in LA: Lifestyle Guide for Instagram Lovers

Sortie US le 14 octobre

Disponible ici et en librairies

Contrairement à ce que laisse penser son blaze, The Lazy Frenchie est une exploratrice, une épicurienne… et Belge. Aurélie Hagen, de son vrai nom, vient de sortir son second guide aux éditions Lannoo, intitulé The Lazy Frenchie in LA: Lifestyle Guide for Instagram Lovers, disponible depuis le lundi 14 octobre (sur Amazon, Barnes & Noble, la Fnac, mais aussi dans des librairies locales comme Book Soup).

Il se retrouve dans les rayons (et les paniers Amazon) un an après celui sur New York, la ville de coeur de l’auteure. Contrairement aux guides traditionnels, celui d’Aurélie Hagen ne bombarde pas ses lecteurs de commentaires. Elle partage ses photographies préférées (un brunch qu’elle adore, un café mignon, un fleuriste spécialisé dans les cactus, du street-art, un jardin communautaire parfait pour lire, mais aussi des dizaines de portes colorées qu’elle a immortalisé avec son smartphone…).

Chaque cliché est accompagné d’une légende de hashtags et de sa localisation. Chaque lieu est répertorié sur des cartes de quartiers. “Avec des photographies colorées, je voulais montrer une image pop dynamique et fun des villes”.

Cette pimpante belge a débarqué seule fin 2011 à New York, après avoir déniché un poste d’assistante de production dans une société qui organise des défilés de mode. “Ca m’a appris à travailler à l’américaine, et ça a aussi ouvert ma créativité”, reconnaît-elle. Mais le salaire insuffisant la pousse à changer de boulot, sa carte verte -obtenue en épousant un Américain- lui ouvre d’autres portes. Aurélie Hagen commence alors à donner des cours de français, mais se rend vite compte qu’ils manquent de ludique.

En 2015, elle crée alors le blog The Lazy Frenchie, pour offrir un apprentissage du français de manière “lazy”, au travers de petits textes de sa composition sur le lifestyle. “De fil en aiguille, je me suis lâchée dans l’écriture”, se souvient-elle, devenant également rédactrice pour des blogs (comme celui de Caroline Receveur, la Team Paillettes et le Huffington Post). En parallèle, elle multiplie les articles et les photographies de ses lieux préférées, qu’elle publie sur son blog. Jusqu’à convaincre une maison d’édition de publier son guide. “Ici, les gens sans réseau, ni background littéraire, arrivent à avoir des opportunités. Ca m’a motivé.”

Le deuxième guide, sur Los Angeles, est lié à un choix de vie. Son mari, avocat, a aussi écrit un livre qui a été retenu pour être adapté en série. Une opportunité qui les pousse à déménager dans la cité des anges en 2017. Ne connaissant pas la ville, elle décide d’étudier Google Maps, avant d’aller explorer un quartier. “Dans ce guide, il y a mes 300 adresses testées et approuvées, dont une majorité à West Hollywood où je me déplace beaucoup”, explique-t-elle. Pour elle, Los Angeles n’a pas été aussi évident à faire que New York: “c’est une ville où il y a moins de spontanéité, qui est plus difficile à comprendre pour les touristes.” C’est une “ville tellement chill que c’est déconcertant. Il faut y passer du temps, se laisser porter, c’est un vrai lifestyle.”

Collaborant en parallèle sur un documentaire sur la mode responsable avec une Française, elle aspire désormais à travailler sur des projets littéraires différents, et pourquoi pas sur son idée de départ, l’apprentissage du français.

Infos pratiques

The Lazy Frenchie in LA: Lifestyle Guide for Instagram Lovers

Sortie US le 14 octobre

Disponible ici et en librairies