The Ecole s’agrandit

L'inauguration des nouveaux locaux de The Ecole par la Consule Générale Anne-Claire Legendre, avec Laurence et Philippe Roux et Yves Rivault, le directeur-fondateur.

Le pire n’est jamais sûr… Il semblait loin, ce lundi soir, le temps où l’Ecole Française de New York paraissait menacée, fragilisée par une santé financière des plus précaires. C’était il y un peu plus de deux ans. Et à en voir les locaux flambants neufs inaugurés ce lundi, une éternité.

Entre temps, sont arrivés à la tête de l’école un couple de “bienfaiteurs” (ils préfèrent le terme à celui de propriétaires), Philippe et Laurence Roux qui, en 2017 ont racheté l’école avant de la transformer en organisation à but non lucratif. Depuis, ils ont changé le nom (c’est désormais The Ecole) et, après avoir cherché à déménager, ont repris les locaux voisins, qui abritaient le restaurant LBT, pour doubler la taille de l’établissement.

“Avoir de belles installations, des locaux modernes et pratiques, c’est crucial, note Philippe Roux. Les écoles privées sont très chères à Manhattan, c’est sûr, mais parallèlement le niveau d’exigence s’est élevé, les gens veulent le top. Avec ces nouveaux locaux, nous sommes encore plus compétitifs”. Un an après la signature du nouveau bail, les cinq mois de travaux ont été menés tambours battants, financés entièrement par donation (les Roux en l’occurrence, mais qui ne souhaitent pas le confirmer, ni donner de montant). Les élèves de The Ecole vont donc désormais bénéficier d’une grande salle d’activité (appelée “le préau”), d’un laboratoire de sciences entièrement équipé et de plusieurs salles de classes.

Les locaux seront occupés dès janvier, mais dans un premier temps les élèves seront à leur aise: avec l’agrandissement la capacité d’accueil passe 220 à 360 élèves, un plafond qu’il faudra plusieurs années à atteindre. L’école restera par ailleurs répartie sur deux emplacements, le bâtiment du 206 Fifth Avenue continuant d’accueillir les classes de maternelle.

Co-fondateur de l’établissement (avec Clyde Javois, décédé l’été dernier et honoré par la pause d’une plaque à l’occasion de l’inauguration) il y a dix ans, Yves Rivault se souvenait de cette première rentrée de 2009 “avec 22 élèves… Aujourd’hui, nous en avons 215, mais avec un ratio d’un professeur pour 6 à 8 élèves qui reste exceptionnel”. 

The Ecole accueille aujourd’hui des élèves de petite maternelle (3 ans) à la 4ème (ou 8th grade). Parallèlement à cette inauguration, l’établissement a aussi annoncé le lancement de bourses destinées à offrir la scolarité à 3 élèves méritants en middle school“Il s’agit d’accueillir notamment des enfants qui ont été dans les programmes bilingues publiques mais qui n’ont très souvent plus de solution bilingue après le CM2”. Les bourses seront attribuées par concours. Les candidats, qui doivent être bilingues, peuvent remettre leur dossier jusqu’au 22 février. (Plus d’information par email ici).