Terrorisme: les Français plus inquiets que les Américains

Quelques jours après les deux explosions qui ont fait trois morts et plus de 170 blessés au marathon de Boston, la menace terroriste est de nouveau sur le devant de la scène médiatique. L’inquiétude est forte des deux côtés de l’Atlantique, mais les Français semblent, étonnement, plus préoccupés que les Américains du risque d’une attaque terroriste.

Un sondage Ifop pour le journal Métro paru le 18 avril révèle que 78% des Français s’inquiètent de la menace terroriste sur le territoire national. Le chiffre est en hausse constante depuis l’affaire Merah en mars 2012. Pour les Américains, seulement 34% se disent “inquiets ou très inquiets” par la possibilité d’une attaque près de leur lieu de vie ou de travail, comme l’a montré un sondage réalisé par Fox News le 16 avril dernier.

Les chiffres français montrent cependant que cette préoccupation varie en fonction du lieu de résidence des interrogés:  si 79 % des Parisiens considèrent la menace élevée, ils ne sont que 73 % dans le Sud-Ouest, contre 78 % dans le Sud-Est et le Nord-Ouest, et 82 % dans le Nord-Est. Aux Etats-Unis, les personnes vivant en ville n’ont pas la même perception de la menace que les ruraux. Selon un sondage du Pew repris par le Wall Street Journal, 57% des urbains considèrent que des “actes de terrorisme occasionnels” sont “normaux“, contre 66% des ruraux.