Teemeo

François-Alexandre Glaudet fait partie de ces entrepreneurs français qui “envisagent de déplacer le siège de la société aux Etats-Unis”. Question de taille de marché là aussi, mais également “d’aptitude à accueillir le changement” de la part des clients.
photo

Sa start-up, Teemeo propose un outil de collaboration et d’organisation (actuellement en test), “pour mieux s’organiser, mieux inter-agir avec les gens”.

Avec son associé Nicolas Seynaeve, rencontré sur les bancs de l’école de commerce de Grenoble, François-Alexandre Glaudet a levé 350.000 euros en France, avant, espère-t-il, de trouver beaucoup plus aux Etats-Unis. “Partout, les gens sont submergés par les emails, les différents outils. Nous leur proposons de tout organiser, rationnaliser”.

article suivant: Babbler