Taste of France a le goût du succès

Cours de cuisine à Taste of France

Le Taste of France show a été inauguré ce samedi par Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères. Une reconnaissance pour un évènement né dans la douleur mais qui devrait attirer dans le week end plus de 3000 gastronomes new-yorkais.

L’ambitieux et mort-né Rendez-vous en France avait bien failli tuer le rêve des organisateurs de faire naître cette fête de la gastronomie française à New York. Mais Enrique Gonzalez, l’organisateur, avec le soutien des chefs des Maîtres Cuisiniers de France et de l’Académie Culinaire, et d’Ariane Daguin, a finalement réussi à réunir une cinquantaine de chefs et professionnels des métiers de bouche sur le Pier 54, dans le Meatpacking District.

Une prouesse qui réjouit Jean-Louis Gérin (Restaurant Jean-Louis, Greenwich, CT), un des chefs parrains du Taste of France:

Promotrice infatigable de l’art de vivre français, Ariane Daguin était de la partie aussi. Et si l’évènement est modeste, elle n’a pas de doute: il est là pour rester.

A New York depuis une semaine pour l’Assemblée Générale des Nations Unies, Laurent Fabius a profité de l’occasion pour souligner l’importance de ce qu’il appelle la “diplomatie économique”. Après avoir montré qu’il faut avoir l’estomac solide pour faire de la politique, il a promis aux organisateurs qu’ils pourraient l’an prochain compter sur l’aide du gouvernement français:

Les chefs ont apprécié la visite. Et la promesse. Jean-Louis Dumonet, un des co-organisateurs:

- Services -