Sweet Paris veut répandre “la culture de la crêpe” au Texas

Sweet Paris / crédit: Sweet Paris

En savoir plus

Le site de Sweet Paris Crêperie 

L’ambiance bon enfant du quartier de Highland Village est devenue encore plus festive avec l’ouverture du nouvel établissement Sweet Paris Creperie & Cafe, une enseigne qui continue de séduire les Texans.

Ivan Chavez, originaire de Guadalajara, est tombé sous le charme de la crêpe, cette « pancake à la française », lors d’un voyage estival à Paris. « Nous avons commencé à voyager à travers le monde à la recherche de la crêpe parfaite et partout où nous pouvions trouver des crêpes, nous les mangions », explique ce dernier. Féru de cuisine, il décide d’importer ce concept de restauration simple à Houston. Le succès est immédiat : sa femme, Allison Chavez, qui a ouvert le premier Sweet Paris en 2012 à Rice Village, a misé sur l’appétit du public pour les crêpes sucrées et salées servies dans un cadre charmant composé de chaises de café tissées, de banquettes capitonnées et de lustres scintillants rappelant l’aspect chic des tables parisiennes.

« Nous avons ensuite décidé de prendre les choses en main et nous nous sommes retrouvés dans une cuisine pour expérimenter les pâtes, les températures, les ingrédients et le timing. Nous avons développé plus de cent recettes de crêpes aux saveurs du monde entier. Notre clientèle est internationale, elle aime le concept moderne d’allier une formule traditionnelle à une cuisine éclectique dans un décor élégant rappelant que la cuisine est un art français», déclare t-elle.

Sur les conseils de chefs français, ils déclinent les garnitures tout en préservant la touche culinaire française. Le menu offre une sélection de crêpes classiques mais aussi des recettes exotiques. Le concept séduit: un deuxième bistrot ouvre ainsi ses portes à Vallarta, puis deux autres à l’ouest de Houston. L’année 2018-19 marque un passage à l’offensive avec quatre ouvertures programmées à La Centerra au Cinco Ranch à Katy, à College Station, aux Woodlands et à Baybrook.

Les fondateurs de Sweet Paris cherchent à faire revivre l’art de la crêpe. « Pour faire revivre cet art, nous réalisons qu’une crêpe est une toile et qu’une crêpe délicieuse et parfaite est le résultat d’une cuisine artistique utilisant des ingrédients de haute qualité », souligne Allison Chavez.

Sans concurrence directe, Sweet Paris devrait continuer son expansion avec l’ouverture en juin d’un nouvel établissement à San Antonio dans le quartier de La Cantera. D’ici 2020, l’enseigne devrait s’implanter à Dallas et Austin. Par la suite, Allison Chavez prévoit d’exporter ce concept en dehors du Texas. Elle vise le sud de la Floride et la Californie. Pour elle, la « culture de la crêpe » devrait y avoir un franc succès.

En savoir plus

Le site de Sweet Paris Crêperie